Les Amis du Magasin

Le Magasin - Centre National d'Art Contemporain de Grenoble

Résurgence Dada aux États-Unis (1945-1957) Jeudi 17 Avril au Café du Magasin


 par Judith Delfiner
 Jeudi 17 avril à 18h30 - Entrée gratuite
 au Café du Magasin 
 "Si l’on en croit Marcel Duchamp, le XXe siècle posséderait ceci de particulier « d’être comme un double barrelled-gun », en ce qu’il aurait fait de la récurrence la caractéristique de son historicité.



Image_1.png

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, Dada serait ainsi « ressorti » : « double feu, second souffle ».
Préparée dans l’ombre de l’expressionnisme abstrait et apparue au grand jour à la fin de la décennie 1950, la résurgence de Dada aux États-Unis constitue le sujet même de cet essai.

Entre la survivance warburgienne (Nachleben) et la répétition marxienne, la notion de résurgence témoigne elle aussi d’une conception anachronique de l’histoire par laquelle le passé fait soudainement retour en tant que présent. Ce sont précisément les différentes modalités d’une telle revenance qui constituent l’objet singulier de cette étude. Tenter en d’autres termes une sorte de généalogie de la production artistique expérimentale telle qu’elle se développe dans le cercle de John Cage, sur la côte Est des Etats-Unis, et chez quelques artistes à l’activité confidentielle en Californie, en vue d’approcher au plus près la survivance en tant que telle et, partant, Dada lui-même." 


Judith Delfiner, ''Double-Barreled Gun - Dada aux États-Unis (1945-1957)'', Presses du réel, 2011

Jo Anger-Weller à l'Atelier Forge2 le 4 avril 2014 !

jo_anger_weller-w600-h800.jpg

Attention fragile ; Vernissage au Centre Culturel d'Uriage le 4 avril 2014

Le Centre culturel Le Belvédère de Saint-Martin d’Uriage invite Les Amis du Magasin au vernissage de l’exposition Attention fragile
le 4 avril à 18h30
en présence de 7 artistes dont Anne-Laure Héritier-Blanc qui nous a fait le plaisir de nous montrer son travail, dans son atelier, le samedi 22 mars 2014.
Image_2-w600-h800.jpg
Image_3-w600-h800.jpg

Et si vous passiez à l'heure d'été ? Jeudi 3 Avril au Café du Magasin : Les cadrans solaires

Jean Guibal, Chantal Mazard et Agnès Jonquères
Jeudi 3 avril à 18h30 - Entrée gratuite

« Les cadrans solaires en Isère»


cadran.jpg

Jean Guibal, directeur du Musée dauphinois, Chantal Mazard, conservatrice honoraire du patrimoine et Agnès Jonquères, chargée de la communication, viendront présenter l'ouvrage et l'exposition « Voir midi à sa porte, les cadrans solaires de l'Isère », visible jusqu'au 15 septembre 2014 au Musée dauphinois. Très largement documenté, ce livre nous permet de découvrir les cadrans solaires des contreforts des Ecrins au Vercors, de la Chartreuse aux plaines du Dauphiné. Une riche invitation au voyage dans l'espace et le temps.
Chantal Mazard, Les cadrans solaires en Isère, éditions PUG, 2011
En partenariat avec le Musée dauphinois

Découvrez la Forge2 vendredi 21 mars 2014 avec François Germain....

invitation_francois_germain-w600-h800.jpg
PLAN_BUISSON_FEVRIER_2014-w600-h800.jpg
mangrove-flyer-web-w600-h800.jpg

Grenoble aime l'art ...in Beaux-Arts Magazine Mars 2014

Parce qu'il n'y a pas que Paris...
Après Lyon, Lille et Nantes sur le podium, Grenoble arrive en 7ème position dans le top 12 des villes qui aiment l'art et qui ont parié sur lui pour se tranformer ..

Image_1-w600-h800.jpg

Ainsi le classement fait écho aux activités du Magasin:
La ville de Grenoble fait partie de ce classement avec ses structures (Il est le plus grand centre d'art de France et le plus innovant : le Magasin fait de nombreux envieux partout en France. La scène grenobloise est aussi marquée par les expositions sans faute de son musée et une Ecole supérieure d'art et du design des plus dynamiques) et ses évènements (Les expositions du Magasin, conçues avec les artistes invités créent l'évènement. Installée dans une friche industrielle, ses grands volumes autorisent des réalisations monumentales in situ).

A lire dans Beaux-Arts Magazine, mars 2014, p.67

Vernissage au VOG Jeudi 20 mars 2014 à 18h: exposition "A main levée" Jean-Marc Thommen

Image_3.png
Image_4.jpg
Image_5.jpg

http://vog-fontaine.eu/

Conférence de Michael Jakob au Café du Magasin en partenariat avec les Amis du Magasin le 20 mars 2014 à 18h30

cafe.jpg

Docteur es lettres de l’Université de Genève, professeur de littérature comparée à l’Université Stendhal, professeur d’histoire et de théorie du paysage à la Haute école du paysage, d’ingéniérie et d’architecture à Genève; il est également professeur invité à la Graduate School of Design à Harvard.

Le jardin œuvre d’art : Que nous disent les jardins de Ian Hamilton Finlay, Charles Jencks, Derek Jarman ?

Dans le passé, les jardins avaient des aspirations artistiques, au point d'occuper au 18e siècle, pour un moment, la place la plus élevée dans la hiérarchie des arts. Or, vers la fin du 20e siècle, plusieurs jardins ont renouvelé cette tradition. En partant de prémisses esthétiques très différentes, et motivés par la poésie concrète, l'idée de la mort ou le langage des sciences contemporaines, les concepteurs de ces trois jardins (Ian Hamilton Finlay, Derek Jarman, Charles Jencks avec sa femme Maggie Kiswick) ont développé des entités de grande complexité. Confronté à ces objets, le visiteur découvre en effet un véritable espace herméneutique, ce qui changera aussi bien sa lecture des jardins respectifs que sa compréhension du jardin contemporain en général.

Soirée d'inauguration du Festival culturel universitaire 2014 au Magasin le 19 mars 2014

Festival_culturel_universitaire_14.jpg
Festival_02.jpg

Expositions et projections organisés par l'ESAD du 5 au 7 mars 2014

Image_1.jpg
Image_2.jpg

Plus d'infos >>

Expositions en cours au CNAC Le magasin jusqu'au 4 mai 2014

Ericka Beckman
Works 1978 - 2013

EB.JPG
Exposition monographique dans les galeries du MAGASIN

Artiste américaine, Ericka Beckman est formée dans les années 1970 à CalArts (California Institute of the Arts, Californie). Elle y rencontre de nombreux artistes, amis avec lesquels elle collaborera par la suite comme Matt Mullican et Mike Kelley.
Ericka Beckman puise son inspiration dans différentes sources, parmi lesquelles les théories en psychologie du développement de Jean Piaget, mais aussi la culture sportive américaine, les films hollywoodiens et les dessins animés des années 1960. En associant ces sources à sa propre imagination, les films de Ericka Beckman donnent vie à ce qu'elle appelle "la performance de l'image.

En collaboration avec la Kunsthalle de Berne, Suisse.
Commissaire d’exposition : Yves Aupetitallot

Lire plus>>

Philippe Decrauzat
''NOTES, TONES, STONE ''
PD.JPG
Exposition monographique dans la « Rue » du MAGASIN

Au même moment, l’artiste suisse Philippe Decrauzat, connu pour ses peintures géométriques et ses films en format 16mm inspirés du cinéma expérimental, investira la «Rue» du MAGASIN, l’espace central sous verrière. Il y présentera de nouvelles œuvres, conçues pour cet espace et produites au MAGASIN.

Cette exposition bénéficie du soutien de ProHelvetia.
Commissaire d’exposition : Yves Aupetitallot


Lire plus>>

Blair Thurman
BT.JPG
Dans la halle en face du MAGASIN

Né en 1961, cet artiste américain présentera deux œuvres néons dans la halle située en face du MAGASIN. Ces installations seront visibles depuis l’extérieur, aussi bien de jour que de nuit, par les grandes baies vitrées sur l’un des côtés de la halle

Katia Schneller au Café du Magasin jeudi 27 février 2014 - 18h30 - Entrée libre

cnac_fevrier_14.JPG

Visite d'atelier : Anne-Laure Héritier-Blanc le 22 mars 2014

ALHB.JPG

Anne-Laure H-Blanc vous accueillera dans son atelier à Varces
Elle vous parlera de son travail de peintre et de graveur, des éditions d'artiste La Petite Fabrique.

Elle abordera sa démarche artistique et sa façon de procéder, son rapport au temps et au lieu, au paysage et à la littérature.
Elle vous parlera aussi de son travail du moment ainsi que de son installation de peinture qui sera exposée au Belvédère à Saint Martin d'Uriage du 4 avril au 18 mai 2014, dans le cadre d'une exposition collective intitulée ''Attention fragile. ''
Visitez le site de l'artiste : www.alh-blanc.odavia.com

La Petite Fabrique 2 rue du Peuil 38760 Varces 04 76 08 31 70 / 06 89 33 88 02

Assemblée Générale des Amis du Magasin 12 mars 2014 à 17h au CNAC Le Magasin/Salle Pédagogique

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE des Amis du MAGASIN

Ordre du jour

  • Accueil par le directeur du Magasin qui présentera l’évolution des activités du Magasin.
  • Présentation du rapport moral et du bilan d’activité.
  • Compte rendu financier:compte d’exploitation 2013 et projet de budget 2014.
  • Vote et quitus sur le rapport moral et sur le rapport financier.
  • Appel à candidatures pour le Conseil d’administration. Nous vous demandons d’adresser votre candidature par courriel ou courrier avant le 7 mars à Philippe Coeuré :ph.coeure@orange.fr
  • Questions diverses


<br />
Un verre de l’amitié terminera la réunion.

Le président Philippe Coeuré - 49 quai Jongkind 38000 Grenoble

APPEL à COTISATION 2014
Individuelle / 25€
Demandeur d'emploi et moins de 26 ans / 15€
Couple / 40€ sous forme de deux cartes nominatives
Duo / 40€ cette formule vous permet d’inviter une personne de votre choix
Collectivité à partir de 100€ (nous consulter)
Membre bienfaiteur à partir de 100€

Nous contacter : lesamisdumagasin@gmail.com

Amis du Magasin 155 Cours Berriat 38000 Grenoble

Visite de la Maison de Mariette le 5 avril 2014: vous pouvez vous inscrire !

Baby dolls

Les Amis du Magasin proposent une visite la Maison de Mariette le samedi 5 avril à 15h.

Capture-r56.00000000000001.jpg
Dans sa maison transformée en maison de poupées, Mariette expose 700 poupées en mal d’enfants. Un assez extraordinaire capharnaüm obstétrical, fruit d’un imaginaire riche de fantasmes à faire pâlir un psychanalyste. Blanc, comme l’innocence, noir, comme l’humour.
5274.JPG

C’est un monde, où l’on n’entre pas impunément. L’étrange maison de poupées que Mariette a confectionnée, dans sa propre demeure, est plus qu’un espace d’exposition. C’est une sorte de cabinet imaginaire, un antre aux fantasmes, une caverne qui a quelque chose d’un ventre matriciel. Et pour cause. Les 700 poupées qu’en sept ans et quelques, depuis 2005, patiemment, elle a confectionnées, sont toutes en mal d’enfantement. Elles portent dans leurs entrailles un fruit pas toujours béni, même si l’inspiration religieuse tient une large place dans cet extraordinaire capharnaüm obstétrical. Crucifix un peu partout, croix, médailles, images de la Vierge, bondieuseries diverses, récupérés ici et là, au gré des brocantes, des greniers, des églises désaffectées, des vieilles commodes à tiroirs où dorment les souvenirs de baptêmes et de communions solennelles. Il y a même un offertoire : mais, à y regarder de près, la poupée qui y est exposée est faite d’un squelette de crapaud taureau !

7578.JPG

Mariette
107, rue du souvenir Français 38380 Saint-Laurent du Pont Tel : 04.76.55.17.73 Portable 06.40.13.13.06

Groupe limité à 20 personnes
Merci de vous inscrire auprès de Monique DEYRES: monique.deyres@wanadoo.fr

1994-2014 : La Ville de Grenoble fête les 20 ans du Musée !

Les 30, 31 janvier, 1er et 2 février 2014 - Entrée gratuite

16509_421_tousaumusee.png
A l’occasion des 20 ans du musée, les équipes vous donnent rendez-vous autour d'un programme exceptionnel !

tumblr_inline_mzp6bg5cWq1swivtt.jpg
Et partagez dès maintenant vos meilleurs souvenirs et vos plus belles découvertes au musée sur Facebook et Twitter avec le hashtag #Les20ans.

15747_933__MG_6028.jpg

Toutes les infos, programme, rencontres et plus encore sur http://les20ans.fr/

Visite à l'atelier d' Emmanuelle Radzyner aux Abrets le samedi 19 avril 2014

Les Amis du Magasin proposent une visite à l'atelier d' Emmanuelle Radzyner aux Abrets le samedi 19 avril après-midi.

buisse01.jpg

Nous pourrons également voir le travail du sculpteur Jeff Saint-Pierre et de l'artiste amérindien Jacques Newashish.

408663632perches-02-jpg.jpg 550339_444465958954854_1140571911_n.jpg
Rendez-vous sur la Place de la Mairie à 15 h pour aller à l'atelier 17 rue Jannin.

Groupe limité à 20 personnes

Merci de vous inscrire auprès de Mireille PARISE mireille.parise0984@orange.fr

Prochain vernissage au CNAC le 7 févier 2014 à 18h : Ericka BECKMAN, Philippe DECRAUZAT et Blair THURMAN

cnac_0214.jpg

Voyage à Cracovie du 20 au 25 septembre 2014 : inscrivez-vous!

Cette année, en partenariat avec AILLEURS CULTURE les Amis du Magasin organisent un voyage à Cracovie du 20 au 25 septembre 2014 (6 jours-5 nuits)
Ce voyage sera limité à 20 participants.

Visite de la ville, des musées, d’ateliers d’artistes, et de galeries d’art contemporain...au programme :

J1-Samedi 20 septembre 2014. Rendez-vous à l’aéroport de Lyon terminal 2 à 7h30. Enregistrement à 8h30 sur Lufthansa. Envol pour Cracovie via Munich. Arrivée à Cracovie 12h30. Accueil par notre accompagnatrice, historienne de l’art francophone, qui demeurera avec nous pendant tout le séjour Installation à l’hôtel de charme AMBER 3* au centre ville. Déjeuner libre. L’après midi, découverte de la vieille ville : place du Marché, la tour de l’hôtel de ville, la Barbacane édifice baroque, la basilique notre Dame, le musée d’art médiéval . Soirée libre

J2-Dimanche 21: Départ en car pour le quartier juif Kazimierz, musée 0scar Schindler , le musée MOCAK (art contemporain), la galerie Starmach. Soirée libre

676.JPG

J3-Lundi 22: Eglise St François d’Assise, le Rynek, la place avec la Halle aux grains, l’Université Jagellon et son musée (Collegium Maius) avec le professeur Marek Debowski. Après midi libre, ou musée Manggha (exposition « voyage au Japon ») ou excursion à Auschwitz (en option),

sfvg.JPG

J4-Mardi 23 : Château royal de Wavel et son musée (la Dame à l’hermine de Léonard de Vinci) visite de la cathédrale, musée Europeum (Galerie nationale), visite de son atelier avec l’artiste Jacek Sroka (peinture et arts graphiques) Diner convivial à 19h dans un restaurant réputé de Cracovie

ghje.JPG

J5-Mercredi 24. Musée National (galerie d’art du 20è siècle), l’atelier de Tadeusz Kantor, galeries d’art : Bunkier Sztuki, galerie Artemis, ou galerie Zderzak. Soirée libre

oglbj.JPG

J6-Jeudi 25: Nouveau Musée T. Kantor ( il ouvre le 12 septembre). Après-midi avion Cracovie-Munich-Lyon Envol à 18h25- arrivée à Lyon via Munich 22h05

hgugk.JPG

Prix en chambre double sur la base de 20 personnes 1100€, petit déjeuner compris ainsi que le diner du 23/09/2014.
Supplément chambre simple 245€
Vols et taxes, déplacements dans Cracovie, entrées dans les bâtiments inclus dans le prix. Les repas libres ne sont pas compris.
Acompte à l’inscription 300€.
Les conditions d’annulation seront précisées ultérieurement.

En option : trois idées d’extension du programme (à décider par chacun comme suppléments possibles au programme des Amis)
Visite du camp d’Auschwitz et de son musée (durée 6h)
Visite de la vieille mine souterraine de sel gemme de Wieliczka (durée 4h)
Villa Solayski (œuvres de Wyspianski, art nouveau)

MODALITES D'INSCRIPTION

La date limite d’inscription est le 7 février 2014 (inscription par ordre d’arrivée des courriers).
Pour vous inscrire vous devez adresser:

  • Un chèque pour votre carte d’adhérent 2014 : pas encore adhérent ?
  • Un chèque d’acompte de 300€ par personne.

Vous devez libeller les chèques à l’ordre des Amis du Magasin et les envoyer à l’adresse suivante: Philippe Coeuré, 49 quai Jongkind, 38000 Grenoble

Nouvelle exposition à la Forge 2 ce vendredi 10 janvier 2014 ! Venez nombreux !

aurore1.jpg

plan_acces_forge2.jpg

Toute l'équipe des Amis du Magasin vous souhaite une bonne année 2014 !

400_F_57373852_V5IYnqADRIBROVCFbmMnr9opRQo69x2U.jpg

Voyage culturel à Nice en avril 2014: inscrivez-vous !

Chers amis,

Une bonne nouvelle : en partenariat avec l’association niçoise BOTOX(S) (art contemporain) les Amis du Magasin organisent un voyage à __NICE et ses environs avec un départ le 11 avril 2014 (retour le 13 ou 14 avril 2014). __ Ce voyage, pour des raisons d'organisation (covoiturage et déplacements) sera limité à 15 participants.
Au programme :
VILLA ARSON: Vernissage des expositions du printemps "FRÖBEL FRÖBELED" d'Aurélien Froment et "DES RÉCITS ORDINAIRES" sur une proposition de Franck Leibovici, Grégory Castéra et Yaël Kreplak
MAMAC: "Autour du legs Berggreen" - Exposition Xavier Theunis
MAISON ABANDONNÉE [VILLA CAMELINE]: Projet " Abandon en perspective " réalisé avec Rebecca François et Eve Pietruschi
ESPACE DE L'ART CONCRET de MOUANS-SARTOUX- Donation ALBERS HONEGGER : Exposition " La Lenteur " (Maxime Bondu, Pol Bury, Alexandre Capan, Chuck Close, Jean Dupuy, Marie-Ange Guilleminot, Emile Laugier, Jérémy Laffon)
CIAC Centre international d'art contemporain - CHATEAU DE CARROS: Exposition " Eric ANDREATTA : Installations "
GALERIE MAUD BARRAL: Collection permanente
LA STATION : Exposition de Jérôme Poret, " Insight Light " : Ouverture du mercredi au samedi de 13:00 à 19:00

mamac.jpg

maud_barral.jpg

LienArtconcret.jpg

villa_arson.jpg

ciac-web.jpg

villa_cameline.JPG

Le séjour se fera à l’Hôtel WINDSOR à Nice - La date limite d'inscription est le 25 janvier : inscription par ordre d'arrivée à edouard@schoene.fr.
Le voyage s’organisera sur un programme principal de 3 jours (voyage compris) avec un complément pour celles et ceux qui rentrent lundi. Un programme détaillé sera adressé aux inscrits en février. Une estimation des coûts du voyage par personne s'élève aux alentours de 189 euros par personne (Sur 4 jours, rajouter 59,5 euros pour hôtel et parking (base chambre double)).

Vous devez

  • être à jour dans votre adhésion à l'Association. Pas encore membre ?
  • adresser un chèque d’environ 50% du prix de la chambre, que l’association doit avoir reçu avant le 28 janvier 2014 au soir. (À l’ordre « Association les Amis du Magasin ») :

60 € ch double pour deux nuits, par personne 85 € ch double pour 3 nuits, par personne

L’annulation de l’inscription sera acceptée sans frais d’Hôtel jusqu’au samedi 5 avril 2014. Cependant, les frais de covoiturage (40€) seront retenus si aucune personne (en liste d’attente) ne vient remplacer la personne qui se désiste.

Bonne année !

Edouard Schoene pour les Amis du Magasin

Les Amis à bientôt Nice avec BOTOX(S)...

Déterminés à représenter de façon objective et professionnelle le monde de l'art contemporain, différents acteurs de Nice et de la région se sont fédérés pour défendre, représenter et soutenir l'art contemporain à Nice et sur la Côte d'Azur, terre historiquement tournée vers la culture et notamment les arts visuels.
Les événements réalisés depuis déjà de nombreuses années, ont trouvé depuis 2007 une indéniable visibilité, une forme adéquate et efficace à cet engagement afin d'assurer la diffusion et la promotion de l'art contemporain au travers d'une association inédite : BOTOXS

botoxs.JPG

Toutes les infos ici

2014 : C'est reparti pour les adhésions !

Amis du Magasin
Les Amis du Magasin souhaitent réunir des amateurs, des professionnels et des collectionneurs d’art contemporain.

Les buts de l’association sont ainsi définis :

Apporter son soutien moral et matériel au Magasin dans ses missions
Favoriser son action auprès des publics
Réaliser, en concertation et collaboration avec le Magasin, une série d'actions pour une meilleure connaissance des artistes et des œuvres d'art contemporain
Développer un réseau artistique par des visites, voyages, rencontres, conférences …

Adhérez à l'association et bénéficiez d'avantages :

L'entrée gratuite et illimitée aux expositions du Magasin
La découverte en avant-première de chaque exposition, commentée par les artistes, le commissaire d’exposition ou par le directeur du Magasin
L’invitation aux conférences et aux visites d’ateliers d’artistes proposées par les Amis
La participation aux voyages organisés par les Amis autour d’évènements de l’Art Contemporain
Une réduction de 5 % à la librairie du Magasin et de 10% sur les publications du Magasin

Un accueil privilégié dans certains lieux d'art partenaires des Amis

Prenez dès à présent votre adhésion pour l'année 2013 :
Individuelle / 25€
Demandeur d'emploi et moins de 26 ans / 15€
Couple / 40€ sous forme de deux cartes nominatives
Duo / 40€ cette formule vous permet d’inviter une personne de votre choix
Collectivité à partir de 100€ (nous consulter)
Membre bienfaiteur à partir de 100€

L’adhésion aux Amis du Magasin vous donne l’accès gratuit et illimité aux expositions du Magasin, et des avantages supplémentaires dont vous pourrez bénéficier sur présentation de votre carte des Amis dans les établissements suivants :

Entrée gratuite

-MAMCO, Musée d’Art Moderne et Contemporain de Genève
-Centre d’Art Contemporain de Genève
-IAC, Institut d’Art Contemporain de Villeurbanne
-Fondation Salomon à Alex
-Palais de Tokyo à Paris
-Le Quartier, Centre d’Art Contemporain de Quimper
-Centre d’Art de l’Yonne à Tanlay
-Domaine de Kerguéhennec, Centre d’Art Contemporain à Bignan
-Le CREDAC, Centre d’Art Contemporain d’Ivry-sur-Seine

Entrée gratuite aux évènements proposés par la Villa du Parc, Centre d’Art Contemporain d’Annemasse.
Entrée tarif réduit à La Maison rouge, à Paris.
Entrée tarif adhérents aux conférences des Amis du Musée de Grenoble.
Réduction de 30% sur les éditions du CRAC Alsace, Centre Rhénan d’Art Contemporain d’Altkirch.

Nous contacter : lesamisdumagasin@gmail.com

Amis du Magasin 155 Cours Berriat 38000 Grenoble

Rappelez-vous : Les Amis recevaient Tony Côme le 4 décembre 2013 !

Découvrez les clichés de la conférence de Tony Côme lors de son passage grenoblois :

DSC_0382.jpg
DSC_0387.jpg
DSC_0392.jpg
DSC_0413.jpg
DSC_0430.jpg
Photos de J.C Pape

Ancien étudiant du département Design de l’École Normale Supérieure (ENS) de Cachan et des Masters Recherche « Design et Environnements » et « Histoire de l’Architecture contemporaine » de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Tony Côme est professeur agrégé d’arts appliqués.

Il enseigne l’histoire de l’art, de l’architecture et du design à l’Université Pierre Mendès France (UPMF) de Grenoble et prépare actuellement une thèse intitulée « Les monstres du design,1969-1989: architectes et designers français à l’épreuve d’une transdisciplinarité institutionnalisée», sous la direction de Laurent Baridon. Il a co-fondé Strabic.fr, revue numérique de recherche en design et contribue par ailleurs régulièrement à L’Architecture d’Aujourd’hui et Domusweb Vous souhaitez recevoir par mail une affiche pour la conférence que vous pourrez diffuser autour de vous ? écrivez un mail à : amisdumagasin@gmail.com

Lire notre article

Biennale de Lyon : UCD à Musicalame jusqu'au 5 janvier 2014

Galeries en boîte, œuvres d’art comprimées : les distributeurs automatiques d’UCD customisés par Caracteristic (Céline Charles) diffusent les œuvres numérotées et signées de 41 artistes. À l’amateur de satisfaire sa fringale d’art ou de constituer sa collection !

Artistes distribués par UCD : 1011, Alain Quercia, BLUX, Charlotte Guiller, Christophe Marguier, Diego Gil, Emeric Lhuisset, Emilien Adage, Esperluette, Eva Maria Raab, Fanette Muxart, Flore Gardner, Jacquie Barral, Jerôme Bayet, Lika Guillemot, Louise Catherine Drève, Lucie Belarbi, Lucie Comerro, Mary Veale, Olivier Monné, Pauline Gervasoni, Philippe François, S+an, Vincent Gontier (collection 2011), Akabdzib, Alessandro Olla,Cécile Hesse et Gaël Romier, Cécile Prim, Claude Gazengel, Claudette Charavin, Hernan Gabriel Païs, Hugh Mc Carthy, Irène Yufera, Jez Heath, Leila Danerol, Marie-Odile Muller, Pierre-Yves Freund, Pietro d’Agostino, Rosanna Fontanet, Velec (collection 2009). lieu_43_vignette.jpg
Variation 1
Du jeu 12 sept au jeu 17 oct 2013
Vernissage : jeu 12 sept 2013 à 18h
Performance de Lika Guillemot chorégraphiée par Biño Sauitzvy

La librairie Musicalame, dédiée à la musique et à la danse, invite 2 distributeurs d’art UCD à s’exposer, ainsi que des artistes du projet à proposer des variations hors machine. Alain Quercia et Lika Guillemot inaugureront la série des variations hors distributeur. (Participation du public au chapeau.)

Variation 2
Du jeu 24 oct au jeu 28 nov 2013
Vernissage : jeu 28 nov 2013

Deux distributeurs d’art seront activés avec un focus sur deux artistes hors machine : BLUX et Mary Veale.

Variation 3
Du jeu 5 nov 2013 au sam 4 janv 2014
Vernissage : sam 4 janv 2014 avec une performance de Jez Heath à 18h

Deux distributeurs d’art seront activés avec un focus sur deux artistes hors machine : 1011 et Vincent Gontier

16 rue Pizay
69001 Lyon
04 78 29 01 34
musicalame.over-blog.fr

Je préfère être dérangé...Et vous? Pour le savoir rendez-vous le 30 novembre à 17h !

01.JPG
derange.JPG
Dans le cadre du partenariat pédagogique* entre l’ÉSAD •Grenoble et l’École du MAGASIN et en dialogue avec le collectionneur isérois Bruno Henry, la Session 23 est invitée à présenter une sélection d’œuvres issues de la collection de ce dernier, parmi lesquelles celles de Robert Combas, Richard Fauguet, Raphaël Haie, Matthieu Manche, Mathieu Mercier, Anita Molinero, Philippe Parreno, Laurent Perbos et Raphaël Zarka.

L’École du MAGASIN est un programme de formation professionnelle aux pratiques curatoriales soutenu par le Ministère de la Culture et de la Communication et la Région Rhône-Alpes. Pour sa 23ème session, l’École accueille en formation six participantes : Claire Astier (France), Neringa Bumbliené (Lituanie), Paola Bonino (Italie), Giulia Bortoluzzi (Italie), Selma Boskailo (Bosnie) et Anna Tomczak (Pologne).

Cette exposition organisée par la Session 23 de l'École du MAGASIN propose de s'immiscer dans la collection d’œuvres contemporaines de Bruno Henry. Amateur d'art, il a rassemblé au cours des 30 dernières années, un grand nombre de pièces dont la diversité est à l'image de sa curiosité pour l'art et les artistes.

Du 2 au 19 décembre 2013 Vernissage samedi 30 novembre à 17h À l’ÉSAD •Grenoble, 25 rue Lesdiguières

Vernissage le 27 novembre 2013 Exposition ILLUSTRATION de Pascale PARREIN

L’exposition Illustration, de Pascale Parrein a lieu du 28 novembre 2013 au 30 janvier 2014, aux ateliers tous publics de l’ÉSAD •Grenoble
Elle est ouverte du lundi au jeudi de 14h00 à 18h00 et le vendredi de 14h00 à 17h00 (entrée libre).

pascale_parrein_mailing.jpg
Estampes extraites d'une série en référence à une époque où dessins et estampes étaient les moyens privilégiés de représentation et de diffusion des connaissances scientifiques et techniques...

Vernissage le mercredi 27 novembre à 18h00

Avec le soutien de Valence Agglo – Sud Rhône-Alpes, de la Ville de Grenoble, de la Drôme, du Conseil général de l'Isère, de la Région Rhône-Alpes et du Ministère de la culture et de la communication – DRAC Rhône-Alpes.

Pause café au Magasin.....jeudi 28 novembre 2013

Venez découvrir le café du Magasin! Attenant à la librairie il vous propose également un lieu de restauration légère.
Un lieu idéal pour découvrir l'ouvrage "L'esthétisation du monde" par ses auteurs jeudi 28 novembre dès 18h30

cafe_du_mag.JPG cafe_mag.JPG cafe_03.JPG

Invitation vernissage Exposition de Noël au Magasin le 30 novembre 2013

expo_noal_01.JPG expo_noal_02.JPG

Ne manquez pas la prochaine expostion de Samuel Rousseau au Vog de Fontaine

02.jpg
L'agglomération grenobloise à le plaisir d'accueillir l'artiste Samuel Rousseau pour l'une de ses rares expositions personnelles dans son propre département. Il est en effet plus souvent représenté sur la scène internationale que dans la région Rhône-Alpes.

Pour cette exposition, Samuel Rousseau a voulu associer deux lieux qui lui sont chers : le VOG à Fontaine et l'Espace Vallès à Saint-Martin-d'Hères.


noname.jpg

De fait, ce sera une exposition en deux volets aux thématiques différentes. Après avoir sortie son édition Un Monde-Machine Mis en Abîme, co-édité avec le centre d'art contemporain de Thiers, Le creux de l'Enfer, Samuel Rousseau, soucieux de nous faire pénétrer dans son univers, nous amène de part et d'autre de son atmosphère atypique.

Vernissages Jeudi 21 novembre 2013

  • à 18h au VOG
  • à 19h30 à l'Espace Vallès (Saint-Martin-d'Hères)

CONFERENCES - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Musée de Grenoble
Conférence de Samuel Rousseau
Jeudi 28 novembre à 19h

Le VOG
“Art et vidéo: partie 1”
Par Fabrice Nesta, historien de l’art
Jeudi 5 décembre à 19h

Espace Vallès
“Art et vidéo: partie 2”
Par Fabrice Nesta, historien de l’art
Jeudi 12 décembre à 19h

Visites commentées au VOG par une médiatrice culturelle du mercredi au samedi de 14h à 19h
Visites accompagnées à l'Espace Vallès

VOG Centre d'art contemporain de la Ville de Fontaine - 10, av. Aristide Briand - 38600 Fontaine
du mer. au sam. de 14H à 19H
Tram A arrêt : Les Fontainades -Le VOG

Retour de la Biennale de ...Venise 2013

biennale-ok.jpg

Quelques clichés ramenés de la Biennale de Venise 2013 :

DSC04636_2.jpg IMG_0052_2.jpeg IMG_0075_2.jpeg IMG_0081_2.jpeg

Rencontre avec la Jeune création à Lyon le 7 novembre 2013 : dépêchez-vous il reste des places!

« Rencontre jeune création »

Jeudi 7 novembre 2013 à 17h au Musées des tissus et des arts décoratifs - Salle Carreau - 34 rue de la Charité, 69002 Lyon

in_situ.JPG
Les « amis du Magasin » vous proposent un rendez vous au musée à 16h45. La responsable de ce déplacement en covoiturage est Danièle DARMON, (TEL 06 86 66 32 89, daniele.darmon@wanadoo.fr), qui dispose de trois places.

Les adhérents intéressés par cet événement sont priés de s’inscrire au plus vite (avant mardi 5 novembre au soir) auprès de Danièle DARMON et de préciser s’ils sont disposés à prendre des passagers. Chaque responsable de véhicule s’entendra sur l’heure de départ, pour un éventuel programme de visite dans la journée, dont la visite à l’IAC de Villeurbanne (Rendez-vous 13 , Jeune création internationale, voir plus bas ).

La rencontre sera suivie du vernissage des Modules hors les mursdu Palais de Tokyo à partir de 18h30, au Musée des Tissus et au musée des Arts décoratifs de Lyon

Des professionnels de l’art et des artistes sont invités à discuter des dispositifs dédiés à la jeune création. Cette rencontre réunit des institutions proposant des outils de diffusion et de promotion de la scène émergente et des artistes afin d'apporter un éclairage sur la multiplication de telles initiatives à l'échelle internationale:

EN PRESENCE DE Clémence Agnez, Sabrina Issa, Hugo Fortin pour l'artist-run space Glassbox, Isabelle Bertolotti, conservateur au macLYON et commissaire de Rendez-vous 13, Stéphane Corréard, critique, journaliste, commissaire d’expositions et collectionneur , Maximilien Durand, directeur du Musée des Tissus et du Musée des Arts décoratifs, Nathalie Ergino, directrice de l'IAC et commissaire de Rendez-vous 13, Julien Fronsacq, commissaire d’exposition au Palais de Tokyo, enseignant et critique d’art, Thierry Raspail, directeur du macLYON et commissaire de Rendez-vous 13, Emmanuel Tibloux, directeur de l'ENSBA Lyon et commissaire de Rendez-vous 13, Les artistes lauréats du Salon de Montrouge, Les artistes de Rendez-vous 13, oodérée par Anaël Pigeat, rédactrice en chef de Art Press

ENTREE LIBRE, SUR INSCRIPTION Capture.JPG

Rendez-vous 13 du 10 septembre au 10 novembre 2013 IAC www.rendezvous13.fr 11 rue du Docteur Dolard - 69100 Villeurbanne

Quand la Biennale de Lyon s'invite au couvent de la Tourette ....

Encore une fois (lire la précédente édition ici) 5 Amis du Magasin ont eu un grand plaisir à la visite de l'exposition d'Anne et Patrick POIRIER au couvent de la Tourette, le dimanche 3 novembre 2013, dans le cadre de la Biennale d'art contemporain de Lyon. POIRIER_-R-__3_.jpg POIRIER_-R-__4_.jpg

En préambule, selon la voiture deux parcours :
1) Musée d'art moderne de St Etienne avec deux expositions de grande qualité : Enrico CASTELLANI - Gunther UECKER (jusqu'au 15 décembre 2013) et Tony CRAGG (jusqu'au 5 janvier)
2) quelques expositions dans le cadre de la biennale :Fondation Bulukian à Lyon, Zhang Ding à l'Antiquaille et Tom Sachs à St Just


__Le couvent de la Tourette__ POIRIER_-R-__1_.jpg POIRIER_-R-__2_.jpg

Les "amis visiteurs" ont eu un grand plaisir et une forte émotion à retrouver ce monument de l'architecture, qu'est le couvent conçu par Le CORBUSIER, XENAKIS. Marc CHAUVEAU nous a accueilli très chaleureusement remerciant "les amis du Magasin " de leur fidélité.
Il a conduit une visite guidée passionnante, savante, sensible de l'exposition Anne et Patrick Poirier

POIRIER_-R-__5_.jpg

"A la fois sculpteurs, architectes et archéologues, Anne et Patrick Poirier explorent sites et vestiges issus de civilisations anciennes afin de les faire revivre par des reconstitutions miniaturisées. Leurs travaux – composés d’herbiers, de dessins, de photographies et de maquettes – sont une réinvention du passé, où se confondent lieux réels et paysages oniriques, ruines imaginaires et fragments archéologiques. Pour leur exposition au couvent de La Tourette, Anne et Patrick ont souhaité s’emparer de la tension propre au chef d’œuvre de Le Corbusier, entre paysage et utopie architecturale réalisée, avec un ensemble d’œuvres produites pour l’occasion qu’accompagnent des pièces récentes."

D'Anthony Lenoir à Tony Côme, restez connectés aux Amis !

Les conférences des Amis rencontrent un vrai succès, voici un cliché pris lors de la conférence d'Anthony Lenoir le 15 octobre dernier Anthony_Lenoir_Conference_15102013.jpg

en attendant celle à venir de Tony Côme sur le thème des objets d'architectes

Vous avez des idées d'intervenants, n'hésitez pas à nous en faire part : amisdumagasin@gmail.com

Avant-première: Tony Côme : prochaine conférence des Amis le 4 décembre 2013...!

Après le succès de la conférence d'Anthony Lenoir le 15 octobre dernier, nous vous invitons à découvrir la prochaine conférence organisée par les Amis du Magasin avec la venue de Tony Côme le 4 décembre 2013:
Historien de l’architecture et du design, professeur à l’école des Beaux-Arts de Rennes (EESAB).
Durant les années 1980, confrontés à une virulente crise économique et bénéficiant dans le même temps d’une médiatisation inédite, les grands noms de l’architecture internationale sont parvenus à élever leur production graphique (des dessins de natures très différentes) au rang de marchandises culturelles. Indépendamment, le célèbre galeriste new-yorkais Leo Castelli et l’éditeur de design italien Alessi les pousseront plus loin encore : le premier en transformant sa prestigieuse galerie en une agence immobilière et en leur commandant d’étonnantes maquettes « à la fois pratiques et artistiques », le second en leur faisant dessiner des services à thé dont les prix furent si élevés que seuls les grands musées internationaux purent se les procurer.

Dérive ou suite logique, il est aujourd’hui courant de voir exposés des ustensiles et des accessoires de mode signés par des « starchitectes ». Quelles incidences les expériences curatoriales et les stratégies de marketing associées ont-elles sur la cote de la production des architectes ? Comment ces artefacts traduisent-ils l’évolution du métier d’architecte ?

Objets d’architectes - De Castelli à Alessi, exposer à tout prix


ROSSI_Alessi.jpg
Aldo Rossi, cafetières La conica (1984), Ottagono (1993) et La cupola (1988), exposition Alessi: Oggetti e Progetti, Munich, 2010. Photo : cc René Spitz.

Ancien étudiant du département Design de l’École Normale Supérieure (ENS) de Cachan et des Masters Recherche « Design et Environnements » et « Histoire de l’Architecture contemporaine » de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Tony Côme est professeur agrégé d’arts appliqués.

Il enseigne l’histoire de l’art, de l’architecture et du design à l’Université Pierre Mendès France (UPMF) de Grenoble et prépare actuellement une thèse intitulée « Les monstres du design,1969-1989: architectes et designers français à l’épreuve d’une transdisciplinarité institutionnalisée», sous la direction de Laurent Baridon.
Il a co-fondé Strabic.fr, revue numérique de recherche en design et contribue par ailleurs régulièrement à L’Architecture d’Aujourd’hui et Domusweb
Vous souhaitez recevoir par mail une affiche pour la conférence que vous pourrez diffuser autour de vous ? écrivez un mail à : amisdumagasin@gmail.com

Conférence à l'ESAD : The soviet past in photography-based lithuanien art - le 29 octobre à 18h

Conférence de Tomas Pabedinskas, professeur à l'université de Vytautas Magnus University, Kaunas, Lithuanie, faculté de l'art contemporain.
Tomas-Pabedinskas-Portretas_TP_BW-1-e1347096548291.jpg
ESAD-Ecole supérieure d'art de Grenoble
25 rue Lesdiguières
38000 Grenoble
04 76 21 95 84

Ligne 13 - arrêt Champollion ( rue Lesdiguières ) Tram - arrêt Préfecture ( Place de Verdun )

Mardi 29 octobre 2013 : à 18h
Entrée libre http://www.magasin-cnac.org

Bonne Biennale de Venise 2013 à nos adhérents !

logo_biennale.jpg
Cette année encore les Amis du Magasin ont organisé un voyage culturel à la Biennale d'art contemporain de Venise édition 2013 pour ses adhérents.

Du 19 au 23 octobre ils auront le plaisir de parcourir les Jardins et l'Arsenal grâce à des visites guidées en français et profiteront des joies de la Dolce Vita !

Nous leur souhaitons à tous un excellent voyage et de belles découvertes esthétiques !!

www.labiennale.org

Vous souhaitez devenir membre des Amis du Magasin et profitez des avantages culturels: cliquez ici >>

Appel à candidature - Expostion de Noël - Plus que 8 jours pour postuler!

Le MAGASIN – Centre National d’Art Contemporain de Grenoble organise la septième édition de son Exposition de Noël, qui aura lieu du 1er au 29 décembre 2013.
Les artistes ayant un lien avec la région Rhône-Alpes (qui y sont nés, qui y ont étudié, ou qui y vivent et travaillent) sont invités à participer, indépendamment de leur âge ou de leur pratique artistique.

Exposition de Noël
Ancien musée de peinture
Place de Verdun
38000 Grenoble

Entrée gratuite - Du mercredi au dimanche de 14h à 19h

Expo_Noel_2013.jpg

MAGASIN – CNAC
Site Bouchayer-Viallet
155 cours Berriat
38028 Grenoble Cedex 1

Date limite de réception des dossiers (cachet de la poste faisant foi) : 26 octobre 2013 expositiondenoel.com

GRAND MAGASIN à Grenoble les 22 et 23 octobre 2013

GRAND MAGASIN à Grenoble
une invitation de l'École supérieure d’art et design Grenoble – Valence en collaboration avec le Magasin – Centre national d’art contemporain

LE SENTIMENT DE COMPRÉHENSION
Une lecture à deux voix piétinant aux frontières de la compréhension.
Mardi 22 octobre 2013 à 18h
dans lʼamphithéâtre de lʼécole des beaux-arts, 25 rue Lesdiguières – GRENOBLE

LA VIE DE PAOLO UCCELLO
Une vaste fresque pleine de trous sur les traces de l'inventeur de la perspective.
Présentée en 1986 au Magasin LA VIE DE PAOLO UCCELLO revient sur les lieux dans sa version restaurée
Mercredi 23 octobre 2013 à 19h30
au MAGASIN, site Bouchayer-Viallet, 155 cours Berriat – GRENOBLE .

Grand_Magasin.JPG
Fondé par et constitué de Pascale Murtin et François Hiffler,
GRAND MAGASIN réalise depuis 1982 des exploits faciles avec des moyens à la portée de tous.

www.grandmagasin.net
GRAND MAGASIN est subventionné par le Ministère de la Culture (D.R.A.C. Ile-de-France) et le Conseil Général du Val-de-Marne

Les Amis du Magasin invitent Anthony Lenoir le 15 octobre dès 19h !

AL15102013.jpg

Rentrée 2013 : Le MAGASIN consacre ses espaces à l'art lituanien

À cette occasion sera présentée l' exposition monographique Da Capo de l’artiste lituanien Deimantas Narkevičius. Dans le cadre de la Biennale de Kaunas 2013, le MAGASIN présentera également le travail du jeune artiste Vytautas Viržbickas

Sculpteur de formation, Deimantas Narkevičius développe depuis les années 90 un travail basé sur la narration à travers le film et la vidéo. À travers ses oeuvres, il explore l’Histoire de son pays, la Lituanie, en partant de son environnement intime et familier. Il s’intéresse à la société d’après-guerre dans le bloc soviétique et considère l’Histoire comme un matériau vivant.

Il est un des artistes lituaniens les plus reconnus sur la scène artistique internationale. Il a représenté son pays à la 49ème Biennale de Venise en 2001. Son travail a récemment été montré dans plusieurs lieux en Europe et dans le monde, au Para/Site Art Space de Hong Kong, au Kunstverein Munich, à la Tate Modern (Londres) ou au Mamco (Genève). Il a également participé à de nombreuses expositions collectives en Europe (Barcelone, Paris, Londres, Berlin, Budapest etc.) et à l’international (New York, Moscou, Sao Paulo, Toronto, etc.).

Deimantas Narkevicius, Restricted Sensation, 2011 Deimantas_Narkevicius_2011.jpg

Né en 1987, Vytautas Viržbickas aime travailler avec l’espace et les matières. Ses travaux mêlent installations et sculpture figurative – qu’il aborde de façon innovante en leur conférant une certaine théâtralité. L'immatérialité (émotionnelle, intellectuelle, etc.) joue néanmoins un rôle important dans son travail. Cette combinaison du matériel et de l’immatériel et leur capacité d'entrelacement confèrent à son travail une grande poésie et une sensibilité certaine.

Deimantas Narkevičius
Da Capo
Du 12 octobre 2013 au 5 janvier 2014
Vernissage vendredi 11 octobre à 18h
www.magasin-cnac.org

Le MAGASIN et la Biennale de Kaunas 2013

«Comment te raconter une histoire connue ? - Ne la raconte pas.»
En partenariat avec la Biennale de Kaunas 2013 sera présentée l’oeuvre de Vytautas Viržbickas, né en 1987, qui vit et travaille à Vilnius.
Ce jeune artiste lituanien aime travailler avec l’espace et les matières. Ses travaux mêlent installations et sculpture figurative qu’il aborde de façon innovante en leur conférant une certaine théâtralité. L'immatérialité (émotionnelle, intellectuelle, etc.) joue néanmoins un rôle important dans son travail. Cette combinaison du matériel et de l’immatériel et leur capacité d'entrelacement confèrent à son travail une grande poésie et une sensibilité certaine.

Vytautas Viržbickas, Open the windows, let the flies out, 2012
Vytautas_Virzbickas_2012.jpg

Pour son exposition au MAGASIN, l'artiste a choisi de présenter une nouvelle installation qui se découpe en trois compositions. L'installation est construite comme un film, avec une narration linéaire, utilisant les codes et le langage du mythe, connus de tous.

Le titre de l'exposition est en lien direct avec cette nouvelle installation. La forme interrogative permet de décomposer l'installation. La question « Comment te raconter une histoire connue ? » renvoie à l'une des compositions de l'installation qui traite d'un mythe – une histoire connue de tous – tandis que la réponse « Ne la raconte pas » renvoie à une seconde composition de cette même installation, la partie émergée de l'iceberg, comme représentant l'information partielle d'une donnée. L'artiste perçoit en effet les fragments d'information comme étant la seule issue face à la forme narrative d'une histoire connue. Il affirme que la connaissance détruit la curiosité et le désir d'apprentissage. A travers cette installation, il tente d’analyser la problématique du « storytelling ».

Commissaire de l’exposition : Dr. Virginija Vitkienė

Du 12 octobre 2013 au 5 janvier 2014
Vernissage vendredi 11 octobre à 18h
www.magasin-cnac.org

Conférence Trafic, bricolage et vidéo par Fabrice Nesta au VOG le 13 juin 2013 à 19h

Fabrice Nesta prendra comme point de départ l'exposition en cours au VOG en ce moment de Benoît Broisat "If I close my eyes" jusqu'au 29 juin 2013 afin de mettre en lumière des thèmes de la vidéo de l'art contemporain et s'intéressera aux notions de bidouillages, de transformations....
B.Broisat.JPG

L'exposition en cours de Benoit Broisat : Diplômé de l’école supérieure des Beaux Arts de Grenoble, Benoît Broisat est né en 1980 et vit actuellement à Paris. Son travail, aux supports éclectiques, interroge la mémoire, la manière de retranscrire l’image mentale en image réelle. Tel un explorateur – car Benoît Broisat aime prendre son temps, voyager et découvrir les lieux de ses propres yeux – il nous livre sa vision du monde telle que sa pensée l’a réinventée. Plus d'infos ici

Conférence Trafic, bricolage et vidéo par Fabrice Nesta au Vog le 13 juin 2013 à 19h
Entrée libre

10 avenue Aristide Briand 38600 Fontaine Tél : 04 76 27 67 64

vog.jpg

Rencontre avec le sculpteur Jean Patrice Rozand le 19 juin 13

Jean-Patrice Rozand, sculpteur, invite Les Amis du Magasin à assister à la réalisation d'une nouvelle oeuvre L'Iris de Suze (en hommage à l’œuvre de Jean Giono réalisée en 1970)

Cette sculpture en acier corten dont la hauteur sera d'environ 6,5 m est une commande de la Ville de Grenoble qui sera installée dans le parc d'un nouvel ensemble immobilier Le Clos des Fleurs, Quai de La Graille.

Jean Patrice Rozand avait exposé de très belles sculptures dans les jardins du musée Hébert à la Tonche (38700) en octobre 2010. A lire le Focus réalisé dans la Newsletter d'Artnova ici

Infos pratiques:
Le nombre de visiteurs est limité à 20
Date limite d'inscription:14 juin 203
Rendez- vous mercredi 19 juin à18h30 à la Halle Rebattet, face à l'entrée du Magasin.

Inscrivez vous auprès d'Antoinette Levrat 04 76 44 04 30 ou 06 84 17 07 12
a.levrat@artnova-connect.com

A lire : GONNET, Jean, « Jean-Patrice Rozand signera une sculpture de 6.7 mètres », in Le Dauphiné Libéré, 10 mai 2012, p.6

Rozand_Iris.jpg maquette_clos_de_fleurs_Rozand-w217-h145.jpg

crédit photo © Le DL/Christophe Agostinis et DR et Jean Patrice Rozand
Maquette réalisée par l'agence d'Architecture Amplitude à Grenoble

Pré-vernissage The Unborn Museum PIETRO ROCCASALVA vendredi 7 juin 2013 réservé aux Amis du Magasin!

MAGASIN Centre National d’Art Contemporain Grenoble / Exposition du 9 juin au 1er septembre 2013.
Pré-vernissage à 18h (ouverture des portes à 17h30) : Encore un évènement phare de ce printemps réservé aux membres des Amis du Magasin.

Pas encore inscrit? Devenez membre des Amis et découvrez les avantages associés en cliquant ici>>

L’exposition de Pietro Roccasalva au MAGASIN sera la première grande exposition rétrospective de l’artiste italien. Elle rassemblera une quarantaine de pièces et d’installations créées pendant la décennie qui vient de s’écouler.

L’artiste a le projet de les regrouper de salle en salle selon un principe de mise en abîme processuelle qui fonde son travail ; quand une oeuvre semble naître de la structure interne de celle qui la précède et qu’elle cite tout en laissant une porte ouverte à ce qui n’a été jamais été, comme une «potentialité» pure.
Lire la suite de l'article ici>>

PIETRO ROCCASALVA
Né en 1970 à Modica, Pietro Roccasalva vit et travaille à Milan. Il a participé à de nombreuses expositions en Italie et dans le monde entier. Parmi les dernières expositions personnelles de l’artiste, on compte une exposition à la David Kordansky Gallery, Los Angeles, à la Casey Kaplan Gallery, New York (2012), à la Johnen Galerie, Berlin (2010), aux Art Statements, Art 39 Basel (2008) ainsi qu’à la Fondazione Querini Stampalia, Venise (2006).

Roccasalva-grenoble.jpg

Et si vous deveniez performer...? Le CNAC recrute !

appel__a_performers_CNAC.jpg

1966-79 : un artiste, un regard, une génération - Laurent Montaron commissaire d'expostion à l'IAC de Villeurbanne jusqu'au 11 août 2013

Découvrez la nouvelle exposition qui démarre aujourd'hui à l'IAC de Villeurbanne, institution partenaire des Amis du Magasin qui durera jusqu'au 11 août 2013 !

Dove Allouche, Katinka Bock, Ulla von Brandenburg, Jason Dodge, Alexander Gutke, Daniel Gustav Cramer, Guillaume Leblon, Jan Mancuska, Margaret Salmon, Bojan Šarčević, Lonnie van Brummelen & Siebren de Haan, João Maria Gusmão & Pedro Paiva, Jordan Wolfson
L’IAC invite in situ Laurent Montaron à proposer, en tant que commissaire d’exposition, un regard sur les artistes de sa génération. Depuis plusieurs années, l’IAC a noué des liens privilégiés avec cet artiste, à travers la présentation d’une exposition monographique en 2009 et l’acquisition d’oeuvres pour sa collection. Cette relation trouve aujourd’hui un nouveau prolongement avec l’exposition 1966-79.

expoIAC.JPG

L’exposition rassemble seize artistes nés entre 1966 et 1980, et interroge implicitement l’empreinte sur cette génération de l’héritage artistique des années 60 et 70. Le titre - 1966-79 - renvoie au livre de Lucy R. Lippard paru en 1973, Six Years : The dematerialization of the art object from 1966 to 1972. Conçu comme un journal, il rassemblait des documents sur les principaux mouvements artistiques des années 60 et 70. L’auteur y avançait notamment l'idée de dématérialisation, notion à partir de laquelle elle traitait d’un ensemble de pratiques hétérogènes fondées sur un art d’action et d’idée, rendant compte, ainsi d’une transformation significative des pratiques de l’art de l’époque. Si ces artistes – conceptuels notamment – réagissaient au formalisme et voyaient dans la dématérialisation de l’œuvre une possibilité d’échapper au marché, ce sont d’autres enjeux dont il est question aujourd’hui. .....
Au travers de sculptures, de films, d’installations, d’objets ou de photographies, les artistes réunis dans cette exposition abordent notre présent au regard du passé. Ils s’intéressent au medium dans sa matérialité, son rapport au temps et dans sa capacité à résister à une forme d’atrophie de l’expérience individuelle qui caractérise l’époque contemporaine.

L'exposition s'inscrit dans le cadre des Pléiades - 30 ans des FRAC

Toutes les infos ici >>

Un espace public d'art contemporain de proximité : pourquoi faire ?

Vous êtes cordialement invité au prochain conseil d’établissement du VOG, centre d’art municipal de la ville de Fontaine qui aura lieu le mardi 21 mai 2013 à 18h00 !

A cette occasion, une table ronde sera organisée avec Muriel Enjalran, coordinatrice de l’association d.c.a (association française de développement des centres d’art), Nicolas Aiello, artiste plasticien ayant exposé au VOG en 2007 ainsi que Marielle Bouchard, directrice du VOG.

La décentralisation des centres d’art sera à l’ordre du jour. Sera abordée alors l’incidence du VOG sur le réseau local, la manière dont le VOG apporte sa pierre à l’édifice, mais également le positionnement des artistes locaux face à cette décentralisation.

Confirmez votre présence soit par téléphone au 04 76 27 67 64, soit par mail à l’adresse suivante : vog@fontaine38.fr

vog.jpg

Ben ou Ben ? jusqu'au 26 mai au Centre d'Art Contemporain de Genève

Comme vous le savez, les Amis du Magasin invitent l'artiste vidéaste Tom Skipp le 24 mai pour des projections à la Cinémathèque de Grenoble et à l'ENSAD.

Jusqu'au 26 mai 2013, allez découvrir le premier projet du nouveau cinéma du Centre d'Art Contemporain Genève, un des partenaires des Amis du Magasin/CNAC, BEN RIVERS / BEN RUSSELL : NEW WORLDS représente également la première exposition commune dans une institution de l'artiste britannique Ben Rivers (1972) et de l'artiste américain Ben Russell (1976).

Ben Rivers, Film still from This is my land, 2006 Courtesy of the artist.
Ben_Rivers-Film_still_from_This_is_my_land__2006__Courtesy_of_the_artist.jpg
Elle permet de découvrir des courts métrages - récents et plus anciens - des cinéastes, qui tous deux évoluent entre art et cinéma, et collaborent actuellement sur plusieurs projets. L'exposition dévoile et confronte ainsi ces deux regards, qui chacun explore le format du documentaire dans un rapport étroit à l'ethnographie, adoptant des formes libres, de l'essai, plus picturales que narratives. Tournés principalement en 16mm, les films présentés esquissent des parcours et pratiques, et laissent entrevoir la force et la grâce que leur complicité peut engendrer. Proposé par Emilie Bujès
Ben Russell, Film still from Trypps 7, Badlands, 2010 Courtesy of the artist
Ben_Russell_Film_still_from_Trypps_7_Badlands___2010__Courtesy_of_the_artist.jpg Programmation

Tous les mardis, vendredis, samedis et dimanches après-midis de 14h à 18h; le jeudi de 16h à 18h. Entrée gratuite.

SOIREE DE PROJECTION en présence des artistes le 23 mai à 19h.

Plus d'infos sur l'exposition >>

Dans un "Bassin de tempêtes" avec Tom Skipp le 24 mai 2013 !

Le 24 mai venez assister aux projections des films de l'artiste vidéaste Tom SKIPP, invité par les Amis du Magasin

Le mieux serait de commencer par une description de la pièce. Il s’agit de la projection d’un film sur trois écrans ou sur un seul, divisé en trois parties. A la façon d’un retable religieux, il y a un panneau pour chaque intervenant : trois chanteurs, deux hommes et une femme, ou pour la triade aristotélicienne de la composition, un panneau pour chacun des trois actes, des trois unités espace-temps. Sur chacun des écrans se déroulent des scènes qui communiquent et forment le tout, l’unité : c'est-à-dire la musique. Il s’agit ici du chant et du chant seul : tout est fait pour qu’il surgisse et qu’on lui prête l’oreille. Du moins, c’est l’impression qu’on a. Le chant humain est peut-être aussi la voix qui précède le chant de l’eau tout comme en cet instant présent il pleut sans discontinuer sur Madrid pendant que j’écris, alors que peut-être, dans beaucoup d’autres villes il ne pleut pas, mais nous savons que la pluie viendra. Il me semble que dans cette pièce, ce n’est pas la voix humaine qui parle à travers la bouche des individus mais celle de l’eau : la voix de l’eau fait aussi référence à celle des larmes.

Matadero_Test33.jpeg
Le film de Tom Skipp, Bassin de Tempêtes, parle pour lui-même : une excavation dans le sous-sol de Madrid à côté du fleuve Manzanares, dans l’attente d’être inondée par un excédent de pluie, épargnant ainsi la ville……

….l’espace auquel Skipp consacre son film, situé à côté d’une autoroute métropolitaine, pourrait être romain, un aqueduc inverti ou une œuvre d’ingénierie pour le monde souterrain, que parfois nous habitons aussi. Malgré la musique d’origine médiévale, malgré l’image en triade et sa charge symbolique, malgré l’évocation ecclésiastique et la charge métaphorique et religieuse de l’œuvre, celle-ci dégage une urgence politique et urbaine bien contemporaine.


Matadero_Test36.jpeg
….La métaphore n’est pas météorologique mais politique. Celle de notre monde d’aujourd’hui : un immense bassin de tempêtes dans lequel s’entrechoquent les suffrages démocratiques, les métropoles dévastées et laissées sans lumière suite aux ouragans, les changements et les transformations profondes dans la vie des personnes, chez lesquelles, soudain, tout semble se présenter sous la forme absolue d’un arrêt, d’une réflexion qui précède au chant et à l’écoulement des larmes.
Matadero_Test38.jpeg
….Pendant ce temps, la ville – sans pouvoir contenir les larmes et la tourmente qui, ici, dans la tragédie contemporaine finissent par se rejoindre – est le scénario du simple écoulement de la conscience d’une vie happée entre deux mondes : celui de la nuit de l’être dans la terre et celui de son aspiration à l’infini.

Bassin de Tempêtes de Tom Skipp a été tourné dans le bassin de rétention d’Arroyofresno de la Mairie de Madrid, en 2009.

Extrait de « Dans un bassin de tempêtes » de Maria Virginia Jaua, Novembre 2012
Traduction Nicole Joye
Sur le film Stormwater de Tom Skipp - Primé par Matadero Madrid, Aides à la création
Musique: "Weep, O Mine Eyes", John Bennet, "O Virgo Splendens", Llibre Vermell
14’ 23
Voir les projections qui auront lieu le 24 mai 2013>>

Matadero_Test34.jpeg

Les Amis du Magasin invitent l'artiste vidéaste Tom Skipp le 24 mai dès 18h !

Affiche Projections Tom Skipp

Et si vous deveniez membre 2013 des Amis du Magasin !

Amis du Magasin
Les Amis du Magasin souhaitent réunir des amateurs, des professionnels et des collectionneurs d’art contemporain.

Les buts de l’association sont ainsi définis :

Apporter son soutien moral et matériel au Magasin dans ses missions
Favoriser son action auprès des publics
Réaliser, en concertation et collaboration avec le Magasin, une série d'actions pour une meilleure connaissance des artistes et des œuvres d'art contemporain
Développer un réseau artistique par des visites, voyages, rencontres, conférences …

Adhérez à l'association et bénéficiez d'avantages :

L'entrée gratuite et illimitée aux expositions du Magasin
La découverte en avant-première de chaque exposition, commentée par les artistes, le commissaire d’exposition ou par le directeur du Magasin
L’invitation aux conférences et aux visites d’ateliers d’artistes proposées par les Amis
La participation aux voyages organisés par les Amis autour d’évènements de l’Art Contemporain
Une réduction de 5 % à la librairie du Magasin et de 10% sur les publications du Magasin

Un accueil privilégié dans certains lieux d'art partenaires des Amis

Prenez dès à présent votre adhésion pour l'année 2013 :
Individuelle / 25€
Demandeur d'emploi et moins de 26 ans / 15€
Couple / 40€ sous forme de deux cartes nominatives
Duo / 40€ cette formule vous permet d’inviter une personne de votre choix
Collectivité à partir de 100€ (nous consulter)
Membre bienfaiteur à partir de 100€

L’adhésion aux Amis du Magasin vous donne l’accès gratuit et illimité aux expositions du Magasin, et des avantages supplémentaires dont vous pourrez bénéficier sur présentation de votre carte des Amis dans les établissements suivants :

Entrée gratuite

-MAMCO, Musée d’Art Moderne et Contemporain de Genève
-Centre d’Art Contemporain de Genève
-IAC, Institut d’Art Contemporain de Villeurbanne
-Fondation Salomon à Alex
-Palais de Tokyo à Paris
-Le Quartier, Centre d’Art Contemporain de Quimper
-Centre d’Art de l’Yonne à Tanlay
-Domaine de Kerguéhennec, Centre d’Art Contemporain à Bignan
-Le CREDAC, Centre d’Art Contemporain d’Ivry-sur-Seine

Entrée gratuite aux évènements proposés par la Villa du Parc, Centre d’Art Contemporain d’Annemasse.
Entrée tarif réduit à La Maison rouge, à Paris.
Entrée tarif adhérents aux conférences des Amis du Musée de Grenoble.
Réduction de 30% sur les éditions du CRAC Alsace, Centre Rhénan d’Art Contemporain d’Altkirch.

Nous contacter : lesamisdumagasin@gmail.com

Amis du Magasin 155 Cours Berriat 38000 Grenoble

Sous influences toujours à la Maison Rouge à Paris jusqu'au 19 mai 2013 !

Nous vous en avions parlé lors de l'annonce de la conférence d'Antoine de Galbert à Grenoble (lire l'article en cliquant ici).
La nouvelle exposition de la Maison Rouge est encore visible jusqu'au 19 mai 2013 !


sous_influences.JPG

Sous influences, arts plastiques et psychotropes à La Maison Rouge à Paris
Un ensemble d’œuvres, de documents, de films sur le thème des rapports entre les arts plastiques et les produits psychotropes.
Depuis la nuit des temps ou plutôt l’aube de l’humanité, nos semblables ont croisé sur leurs chemins des substances psychoactives, plantes, champignons, macérations diverses et ces rencontres ont entrainé stupéfaction, intoxication, dépendance, accès mystique, soulagement, mort, voire illumination.
Les artistes, toujours à la recherche d’accès à la création, de passages, de déclencheurs, de transgressions, de stimulations, de routes vers des imaginaires transmissibles, ne pouvaient guère éviter d’en tenter les effets.

Commissaire de l’exposition : Antoine Perpère

Pour visionner le documentaire (9’46’’) : cliquez ici

Anselm Reyle au Magasin jusqu'au 05 mai 2013

Après une exposition en 2012 aux Galeries Lafayette, l’artiste berlinois revient en France pour une exposition à Grenoble au MAGASIN. On y découvre notamment ses dernières productions, dont l’utilisation répétitive de certains motifs et matériaux en est le fer de lance.
affiche
Pour sa première grande exposition monographique en France, l'artiste Anselm REYLE présente un ensemble de sculptures, peintures et d’installations ainsi qu'une œuvre spécialement conçue pour l'espace sous verrière de la Rue du MAGASIN.
ultracore_04-w600-h800.jpg

L'univers artistique d'Anselm REYLE est lumineux et coloré. L'artiste travaille à partir d'objets trouvés qu'il détourne de leur usage premier en leur appliquant des finitions brillantes et ostentatoires. Il joue avec les textures, les couleurs et les effets métalliques et revisite ainsi les codes du kitsch et du décoratif.
ultracore_03-w600-h800.jpg

Il nous délivre là un panel d’œuvres riches en lumière et en couleurs, faites de vernis fluorescents, de paillettes, aluminium et autres éléments régressifs. À la fois influencé par les écoles d’abstraction du début du XXe siècle et les nouvelles pratiques industrielles, l’artiste interroge les fondements de notre société de consommation. Désormais professeur à l’École Supérieure des Beaux Arts d’Hambourg, Anselm REYLE se plaît à détourner des objets là où l’éclatante discordance conduit à l’harmonie.
ultracore_05-w600-h800.jpg
En collaboration avec les Deichtorhallen d’Hambourg, l’un des plus grands centres artistiques européens dédiés à l’art contemporain, le MAGASIN de Grenoble présente une importante exposition monographique de l’artiste plasticien.

Le MAGASIN-CNAC
Site Bouchayer-Viallet
155 cours Berriat
38000 Grenoble
04 76 21 95 84

La laque de Martine Rey s'expose à Voiron jussqu'au 14 avril 2013 !

"Je crée des objets qui permettent un lien affectif voir intime entre soi et l’objet, quête incessante de l’objet perdu, et/ou de celui qui manque, depuis toujours. La laque, qui donne au toucher la même importance que le regard, me permet d'approcher ce que j'entrevois de cette relation"
Martine REY

Une vingtaine d'adhérents de l'association les Amis du Magasin ont rencontré pendant trois heures la talentueuse et généreuse artiste Martine REY. Une visite de l'exposition L’éloge de l’oncle , Laques et mirabilia a permis de croiser les œuvres du musée et le très précieux travail de laque de Martine REY.
MR 01

Puis la visite de l'atelier a été un enchantement pour les heureux invités qui ont bu les paroles de l'artiste, qui a présenté les techniques de la laque, son travail en cours et de magnifiques œuvres.
MR 02

L'exposition du musée Mainssieux est visible jusqu'au 14 avril 2013 : à ne pas rater !
site de l'artiste: www.martine-rey-laque.fr

Compte-rendu et crédit photo d'Edouard Schoene

MR 03

Le coup de coeur des Amis : Erwin Olaf à la Sucrière à Lyon !

L'artiste hollandais Erwin Olaf présente à La Sucrière de Lyon plusieurs installations, photographies et vidéos, réalisées sous le titre :

Vous sortirez secoués par la visite de cette exposition, d'une grande beauté esthétique, d'une qualité technique exceptionnelle. A travers une étude scrupuleuse de la relation humaine, avec une obsession du détail, l'artiste nous donne à voir une série de vidéos, d'installations, de photos, tout à fait fascinantes. Il met à nu des relations dans la famille en effectuant un travail de mémoire sur l'enfance dans toute sa complexité et sa brutalité. Nous sommes en position de regardeurs attentifs, voire de voyeurs….

"L’artiste hollandais de cinquante-trois ans fait partie de ces photographes qui, dès leur plus jeune âge, plongent dans la publicité. D’où une sidérante maîtrise technique qui lui permet, bien avant l’arrivée du numérique, de concevoir des mises en scène très sixties, dignes de Guy Bourdin. Déjà, il balade son œil critique sur l’addiction à la consommation et à la mode, cultive un vrai sens de l’histoire et, grâce à l’argent gagné en studio, crée, avant les années 2000, une œuvre singulière dans laquelle il lâche les rennes d’un imaginaire habité par les questions de la norme, des conventions sociales, des tabous, des fragilités humaines." Magali Jauffret dans l'Humanité A lire plus longuement en cliquant ici

Erwin Olaf
"EMOTIONS"
Jusqu’au 30 juin 2013
La Sucrière 49-50, quai Rambaud – Lyon (69)
Du mercredi au dimanche De 11 heures à 18 heures
www.lasucrière-lyon-com

"COUP de COEUR" d'Édouard SCHOENE, avril 2013
Crédit photo Edouard Schoene
Voyeurs par Erwin Olaf
Crédit photo La Sucrière
photo sucrière Erwin Olaf

Parcours d'un amateur d'art, le Magasin/CNAC reçoit Antoine de Galbert le 7 mars 2013 à 19h

Maison_Rouge.JPG

Réservé aux adhérents 2012: Martine Rey présente son exposition au Musée Mainssieux à Voiron et son atelier le 3 avril 2013

Martine Rey propose aux Amis du Magasin de présenter son exposition " l'Eloge de l'oncle" le mercredi 3 avril à 18 h au Musée Mainssieux à Voiron
Ensuite elle nous invitera dans son atelier pour nous faire partager son amour du Laque
Accès au site de Martine Rey
Vous êtes intéressés?
Inscrivez-vous vite : nombre de places limité à 20 personnes pour le musée et 10 personnes pour son atelier
Contactez Édouard SCHOENE : edouard@schoene.fr

Musée Mainssieux
8 Rue Carabonneau
38500 Voiron
04 76 65 67 17

Les Amis du Magasin à l’ESAD Grenoble/Valence le 23 janvier 2013 !

Jacques Norigeon, directeur des deux sites Grenoble et Valence et Inge Linder-Gaillard, responsable des études et de la recherche, nous ont accueillis en proposant une visite des lieux comme support à la discussion suivie d’une invitation au vernissage de l’exposition des travaux des étudiants : « DEEP » qui n’est malheureusement plus visible.
image_01.jpg image_02.jpg

L’école accueille 160 étudiants répartis sur deux sites et cinq niveaux : 120 à Grenoble option art et 40 à Valence option design graphique. Leur sont offerts deux cursus spécifiques que sanctionnent trois diplômes nationaux : DNAP et DNAT en trois ans et DNSEP option art ou design graphique en cinq ans.
Les étudiants sont au cœur des préoccupations des formateurs qu’ils s’agissent des personnels d’encadrement général comme des artistes-enseignants ou des enseignants-techniciens : toute la mise en œuvre de la formation tend vers la recherche de la plus grande autonomie de chaque étudiant.
Jacques Norigeon rappelle que la ville de Grenoble a une histoire culturelle novatrice très particulière et très ancienne et qu’elle fut dans les années 70-80 considérée comme ville-laboratoire ou ville expérimentale ce qui donne à l’école de Grenoble une spécificité, reconnue nationalement et internationalement.

La formation des étudiants

image_03.jpg image_04.jpg

En première année les étudiants se trouvent confrontés aux techniques de peinture ou de volume et d’assemblage dans des ateliers bien identifiés avec des enseignants artistes ou techniciens : nous découvrons des ateliers avec des machines-outils très diverses ou des châssis de grandes dimensions qui montrent clairement à quel niveau se situent les exigences et les ambitions.
Mais à côté des ateliers traditionnels de bois ou de métal nous avons visité des espaces dédiés à d’autres techniques et media contemporains : son, image, vidéo, informatique, photo.
Les années suivantes échappent au cloisonnement des techniques : les échanges permanents entre enseignants et étudiants, toutes années confondues, nourrissent une pratique de part et d’autre de la recherche et de l’autonomie artistique. Les étudiants sont encouragés à explorer les marges du domaine des arts visuels pour rejoindre les autres champs artistiques. La culture générale est aussi un axe fort de la formation avec une bibliothèque à la pointe de la recherche, bibliothèque qui fait partie du réseau des Bibliothèques Municipales de Grenoble. En première année les étudiants se trouvent confrontés aux techniques de peinture ou de volume et d’assemblage dans des ateliers bien identifiés avec des enseignants artistes ou techniciens : nous découvrons des ateliers avec des machines-outils très diverses ou des châssis de grandes dimensions qui montrent clairement à quel niveau se situent les exigences et les ambitions. Mais à côté des ateliers traditionnels de bois ou de métal nous avons visité des espaces dédiés à d’autres techniques et media contemp|fr]
image_05.jpg image_06.jpg image_07.jpg image_08.jpg image_09.jpg
Les étudiants doivent acquérir progressivement la nécessaire autonomie pour présenter des pièces ambitieuses comme celles vues dans les ateliers visités.
image_10.jpg
Les cursus se vivent à travers des modules ou des thèmes fixés par les artistes enseignants : l’atelier devient un lieu d’échanges où le collectif et la confrontation prennent toute leur place dès il n’y a plus de séparation entre les différents niveaux à partir de la seconde année.
image_11.jpg image_12.jpg
image_13.jpg image_14.jpg image_15.jpg image_16.jpg
Le concours d’entrée
Le concours d’entrée, par sa forme spécifique à Grenoble, adopte le même processus en proposant d’abord des échanges entre enseignants étudiants et candidats le matin poursuivis, l’après-midi, devant un jury composé d’enseignants et d’étudiants plus âgés. Sur la base d’une production libre du candidat la discussion jury/candidat déterminera s’il est possible de faire le chemin ensemble : une aventure artistique qui demande une forte motivation, une curiosité et une ouverture d’esprit pour accueillir et connaître l’œuvre et les autres.
Ouverture
A Grenoble il est entendu que le mouvement collectif est porteur pour les étudiants que ce soit à l’intérieur de l’école ou à l’extérieur : des liens forts se sont construits avec d’autres domaines de la recherche (la recherche scientifique à l’INPG par exemple), avec d’autres champs artistiques ou encore avec des manifestations (comme la délocalisation à la Veduta de la Biennale de Lyon) pour s’ouvrir (voyages/résidences dans des écoles d’art à l’étranger) à d’autres scènes artistiques.
La Galerie
Une Galerie d’Exposition, un Amphithéâtre sont les autres espaces qui renforcent et complètent la volonté de l’école d’immerger les étudiants dans un contexte artistique national et international.
L’exposition est un exercice qui a lieu deux fois par an dès la seconde année : les étudiants construisent un projet élaboré à partir d’un concept proposé par les enseignants. « DEEP », par exemple, fut proposé par deux artistes/enseignants Marc Borjon et Bernard Joisten comme « un concept d’exposition tout en surface, profondeur et immersion. La piscine comme écran, l’écran d’eau comme interface entre intérieur et extérieur ….
Dans ce sens tout un jeu sur les notions de profondeur, de surface, de réflexion entrant dans l’algorithme de cette exposition, en jouant sur ce rapport charnel entre l’eau et l’œuvre ». 21 artistes/étudiants se sont investis dans ce projet.

Tous les clichés sont d'Edouard SCHOENE pour les Amis du Magasin
Accès au site de l'école ESAG
Accès ESAG Facebook

Après la venue de Catherine Millet le 7 février 2013:
Journées portes ouvertes
-mercredi 13 mars
de 9 h à 17 h
ESAD Grenoble
-samedi 16 mars
de 9 h à 17h
ESAD Valence.

Admissions 2013 2014 : concours d’entrée lundi 15, mardi 16, mercredi 17 avril à l’ESAD Grenoble

Un avant-goût de la saison 2013 !

15 et 16 février au Couvent de la Tourette : participation au colloque La lumière parle, architecture, art et lumière en résonance avec l’exposition de l’artiste Eric Michel. Découvrez la dernière viste effectuée au couvent en cliquant ici

15 février : prévernissage de l’exposition de l’artiste allemand Anselm Reyle au Magasin
anselm.jpg

27 février à 17h : Assemblée générale des Amis du Magasin

7 mars à 19h : Conférence au Magasin, d’Antoine de Galbert, collectionneur, président de la Fondation Antoine de Galbert, La Maison Rouge, Paris.
antoine.jpg

En mai : voyage à Londres en prévision

A venir également une conférence de Céline Martinet sur l’œuvre du plasticien Douglas Gordon.

Vous souhaitez adhérer aux Amis du Magasin pour l’année 2013?
Contactez-nous et votre carte vous sera envoyée dès réception de votre cotisation, Adressez votre réglement à notre trésorière :
Isabelle GAILLARDOT
Trémini
38160 BEAUVOIR EN ROYANS
ou déposer à l’accueil du Magasin.

Joindre un chèque à l’ordre des Amis du Magasin.
Adhérents 25€
Couple ou duo 40€
Demandeur d’emploi et moins de 25ans 15€
Membres bienfaiteurs 100€

Tous à vos agendas le 23 janvier visite de l'ESAD et vernissage de l'exposition DEEP !

Le mercredi 23 janvier à 17 h, une visite de l'ESAD Ecole Supérieure d’Art et de Design de Grenoble/Valence est organisée pour les Amis du Magasin sous la conduite de Jacques Norigeon, directeur, et d'Inge Linder-Gaillard, responsable des études et de la recherche.

Inscriptions auprès de Philippe Coeuré par mail ph.coeure@orange.fr. La liste sera établie selon l'ordre d'arrivée des réponses.

Puis à 18h à Grenoble vernissage de l'exposition DEEP fruit d'un travail réalisé au premier semestre par un groupe d'étudiants dans le cadre d'un Atelier de recherche et de création. Ce vernissage est ouvert à tous les Amis du Magasin.
Exposition du 24 janvier au 1er février 2013
Exposition ouverte au public du lundi au vendredi de 9h30 à 19h (entrée libre)

esad.jpg
ESAD Grenoble
25 rue Lesdiguières
38000 Grenoble
Tel: 04 76 86 61 30

Découvrez la prochaine exposition de la Fondation Maison Rouge à Paris - Février 2013

Sous influences arts plastiques et psychotropes
15 février - 19 mai 2013
Commissaire de l’exposition: Antoine Perpère

Comme vous le savez __Le Magasin__ est partenaire de plusieurs institutions culturelles. Les Amis du Magasin vous parleront désormais des expositions qui ont lieu dans ces dernières.

Afin d’inaugurer l’année 2013, un focus sur la prochaine exposition qui se tiendra à la fondation la Maison Rouge, institution culturelle reconnue d’utilité publique dirigée par l’ancien galeriste grenoblois Antoine de Galbert.

A partir du 15 février 2013, la Maison Rouge présente Sous influences, un ensemble d’œuvres, de documents, de films sur le thème des rapports entre les arts plastiques et les produits psychotropes. Depuis la nuit des temps ou plutôt l’aube de l’humanité, nos semblables ont croisé sur leurs chemins des substances psychoactives, plantes, champignons, macérations diverses et ces rencontres ont entrainé stupéfaction, intoxication, dépendance, accès mystique, soulagement, mort, voire illumination. Les artistes, toujours à la recherche d’accès à la création, de passages, de déclencheurs, de transgressions, de stimulations, de routes vers des imaginaires transmissibles, ne pouvaient guère éviter d’en tenter les effets.

Vous retrouverez des oeuvres des artistes tels que : ''Adel Abdessemed, Antonin Artaud, Jean-Michel Basquiat, Charles Baudelaire, Hans Bellmer, Jean-Philippe Charbonnier, Larry Clark, Lucien Clergue, Jean Cocteau, Robert Filliou, Henri Foucault, Nan Goldin, Raymond Hains, Damien Hirst, Yayoi Kusama, Jean-Jacques Lebel, Claude Lévêque, Guy Limone……''

Antoine Perpère
Commissaire de l’exposition
Né en 1949 à Saïgon au Vietnam. À 30 ans, il devient cadre infirmier au Centre Médical Marmottan à Paris, dans le service d’hospitalisation d’usagers de drogues. Depuis 1991, il est chef de service éducatif au Centre de Soins, d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie de l’association Charonne à Paris.
Il a commencé une carrière d’artiste plasticien en 1980 et a été commissaire de l’exposition, « Arts psychoactifs » à la galerie Artcade de Marseille, en 2011.

Un catalogue illustré sera publié aux éditions Fage avec des textes de Sophie Delpeux, Miguel Egaña, Alain Jouffroy, Jean-Jacques Lebel, Claude Olievenstein, Antoine Perpère, Frédéric Valabrègues.

La Maison rouge du 15 février au 19 mai 2013 (fermée pour le moment, réouverture le 15 février) vernissage jeudi 14 février de 18h à 21h
Jeanne_SUSPLUGAS.jpg Yayoi_Kusama.jpg

Les Amis du Magasin vous souhaitent une belle année 2013 !

Bonjour à tous,

C'est reparti pour une saison culturelle avec Les Amis du Magasin! Au programme voyages, conférences, découvertes....aux confins de l'Art contemporain!

Dans notre blog, retrouvez des publications sur les expositions du Magasin-CNAC de Grenoble mais aussi sur les partenaires culturels de l'institution, des articles vous dévoileront les coulisses de certaines professions mals connues du monde culturel, le programme des activités à venir des Amis et tellement d'autres lectures encore...

Vous souhaitez nous rejoindre et adhérez à l'association? Cliquez ici

A très vite pour de nouvelles aventures culturelles!

L'équipe des Amis du Magasin

2013.jpg

En ce moment à Géo-Charles: In memoria 1980 /1985 – 2011/2012 par 
Monique DEYRES

EN EXCLUSIVITE VISITE RESERVEE AUX MEMBRES DES AMIS DU MAGASIN : une rencontre en présence de l’artiste Monique Deyres a été organisée le mercredi 9 janvier 2013 de 16 h à 18h.

In memoria 1980 /1985
Installation
 Briques de textile et vêtements de famille

Dépôt de l’artiste en 2012

« L'art est une tentative de guérison, une protection contre les prétentions d'une réalité rendue intolérable par la multiplicité des conflits, humains et sociaux (…) l'art fait preuve d'une attitude plus « résistante » et isolante, il flirte avec le vécu mais n'entend pas se laisser détourner par celui-ci. Il s'efforce donc de maintenir ses distances et se construire un abri (…) En ce sens, il vit sur l'instant et sur la fragilité de l'histoire, il ne peut pas se répéter mais passer (…) Germano Celant

La « sculpture-muraille » de Monique Deyres n'est pas nécessairement un signe féminin. Il n'y a pas de séparation entre son travail et la vie. La notion de temps y est primordiale. Revenir en arrière dans le temps ou le secret et tout défaire. C'est une présence d'une grande intensité ou une offrande ici et maintenant dans la collection.
 Monique Deyres a commencé ce travail de briques de tissus dans les années 1980/1985 sans aucune volonté artistique au départ. Elle a souvent imaginé de le poursuivre et c'est en construisant un grand mur pour le CAUE d'Annecy en 2010 (constitué de 1100 images de son travail d'artiste) que l'évidence de le reprendre s'est imposé à elle. Elle s'est remise à l'ouvrage en adoptant un format de briques identiques.

« Les briques de tissus allaient permettre de construire un mur intime dont je suis la seule à connaître la provenance de ce qui le compose. Pour l'enveloppe : des vêtements personnels et familiaux, du linge de maison (toujours en relation avec le corps) et pour l'intérieur les mêmes textiles découpés en petits morceaux et mélangés. Ce mur est un mur de mémoire personnelle, passeur d'une histoire sensible et sensuelle, il était lors de sa fabrication comme « la petite madeleine de Proust » Une façon de détruire pour reconstruire … relier l'intime et le public, le visible et le caché, relier symboliquement ce qui s'est délité.» Monique Deyres

www.monique-deyres.fr

Musée Géo-Charles
1, rue Géo-Charles
38130 Echirolles
0476225863
www.ville-echirolles.fr
Entrée gratuite
Ouverture du lundi au vendredi de 13h30 à 18h, samedi et dimanche de 14h à 18h
Fermeture du 23 décembre 2012 au 2 janvier 2013 inclus

Tous clichés: © Monique Deyres, In memoria 1980/1985-2011/2012
MD 01 MD 02 MD 03
MD 01
MD 02

Anselm Kiefer inaugure le nouvel espace parisien Thaddeus Ropac à Pantin!

Dernier coup de coeur Adhérent !

Pour inaugurer son nouvel espace à Pantin, au cœur d’une ancienne usine de chaudronnerie du XIXe siècle, la Galerie Thaddaeus Ropac présente une nouvelle série d’œuvres monumentales d’Anselm Kiefer figure majeure de l’art contemporain.

Intitulée Die Ungeborenen (ceux qui ne sont pas nés, les Non-Nés ou dans les limbes, entre enfer et paradis ), l’exposition présente des installations, sculptures, peintures et collages inspirés du Golem.
Les tableaux de grandes dimensions (par exemple 380 x 560 cm), intègrent diverses matières, huiles, acryliques, métaux, craies, sels sur toiles.) dans des tons blanc-vert-gris.

''C’est l’autre aspect des non-nés, le désir de ne pas être né. La grande plainte des prophètes, la fronde de Job. Tu aurais mieux fait de ne jamais être venu au monde ! Tout se passe comme s’il avait été préférable de ne jamais naître. Le mouvement rétrograde de la création. Théodicée, la création accidentée, le regret de Dieu d’avoir engendré ce genre ingrat, briseur de loi, violeur de contrat.'' (Anselm Kiefer, 2012)

A voir sans tarder avant le 27 janvier 2013 !
Un livre contenant une lettre d’Anselm Kiefer ainsi que des textes d’Alexander Kluge et d’Emmanuel Daydé paraîtra à l’occasion de l’exposition.

Galerie Thaddaeus Ropac- Paris Pantin
69, avenue du Général Leclerc - 93500 Pantin
Mardi-Samedi, 10h-19h
+33 (0)1 55 89 01 10
Métro Eglise de Pantin

© Galerie Thaddaeus Ropac AK 01 AK 02 AK 03

Appel à co-voiturage - Peter Saul à la Fondation Salomon à Annecy jusqu'au 11 novembre

Adhérents : vous cherchez à vous rendre à l'exposition de Peter Saul qui a lieu jusqu'au 11 novembre? Nous aussi !
N'hésitez pas à vous manifester auprès des Amis du Magasin à l'adresse : amisdumagasin@gmail.com

Figure singulière de la scène artistique américaine, longtemps incompris voire rejeté par la critique de son pays, Peter Saul crée depuis plus de 50 ans une peinture libre et pétulante, à la fois violente et réjouissante.

La finesse d'exécution et la subtilité de sa technique contrastent avec l'exubérance de ses figures déformées et désarticulées aux yeux exorbités. Ses tableaux "pop-surréalistes" aux couleurs acides et rutilantes mêlent joyeusement sans hiérarchie comics, sitcoms, cinéma gore et histoire de l'art. Avec une touche revendiquée de mauvais goût et sans tabou, Peter Saul se saisit de la réalité de la société américaine et nous renvoie une image à la fois parodique et désespérante de l'humanité.

L'exposition de la fondation portera sur les vingt dernières années de production de l'artiste. Elle rassemblera une quarantaine de tableaux issus de collections en Europe et aux Etats-Unis autour de thématiques récurrentes dans son oeuvre: l'histoire de l'art, la politique et l'histoire américaines, le monde des affaires, la religion,...

L'exposition présentera également un ensemble d'une quinzaine d'oeuvres sur papier ainsi qu'une sélection de carnets de dessin.
Peter Saul est né en 1934 à San Francisco, Californie, il vit et travaille dans l'état de New York.


Lire la suite en cliquant ici

Peter Saul 01
Peter Saul 02

Evènement à Grenoble : exposition Philippe Cognée !

RESERVE AUX MEMBRES :
Une visite sera organisée pour les membres des Amis du Magasin en date du 12 décembre 2012.
Rendez-vous à 18h précises au musée de Grenoble.
S’inscrire par mail auprès de Philippe Coeuré : ph.coeure@orange.fr
La visite est limitée à 20 personnes ne tardez pas à vous inscrire !
Le prix est de 5 euros par personne

Première manifestation de cette ampleur en France consacrée à Philippe Cognée, l'exposition du musée de Grenoble rassemble une centaine d'œuvres, dont le fameux ensemble Carcasses (2003) composé de 36 tableaux.

Cette sélection permet de retracer le parcours du peintre depuis 1991 jusqu'à aujourd'hui et illustre les grands thèmes qui jalonnent son œuvre : objets, paysages, portraits, vues de villes, supermarchés, vanités…

Musée de Grenoble
Vernissage public le 9 novembre à 19h
du 10 novembre 2012 au 3 février 2013
5 place de Lavalette
38000 Grenoble

PC_ds_son_atelier_2012.jpg
PC Supermarché

Akram Zaatari, Aujourd'hui à 10 ans / This Day at Ten

Né en 1966 à Saïda dans le sud du Liban, Akram Zaatari vit et travaille à Beyrouth.

Aujourd’hui s’ouvre au public la seconde exposition que Les Amis du Magasin ont eu la chance de découvrir en AVANT-PREMIERE avec celle du Plan relief de la ville de Grenoble.

L'exposition de l'artiste libanais Akram Zaatari prend pour point de départ le long métrage Aujourd'hui (Al Yaoum / This Day), produit entre 2000 et 2003, primé au FID Marseille en 2004, autour duquel s'articulent des oeuvres conçues durant ces dix dernières années.
Le long métrage au centre de l’exposition au MAGASIN, transforme ainsi l'espace d'exposition en cinéma. Lire notre précédent article ici…

Architecte de formation à Beyrouth, Zaatari part à New York afin de poursuivre ses études en sciences de la communication et des médias. Là-bas, il s’essaie à toutes sortes de pratiques artistiques, notamment la vidéo. Artiste, vidéaste et réalisateur, Akram Zaatari a participé à la création de la Fondation arabe pour l'image (FAI).
Sa démarche artistique se constitue essentiellement autour d'une réflexion sur la notion d'archive et s'appuie sur l'étude de la mémoire personnelle et collective afin d'examiner le présent, le traitement des conflits par la télévision et les logiques de résistance dans un contexte de division géographique et mentale au Moyen-Orient. Il a également travaillé sur la collecte et l'étude de l'histoire photographique à travers le travail du photographe libanais Hashem el Madani (1928-), étudiant le registre des relations sociales et des pratiques photographiques.

Influencé par Godard, Bresson, Fassbinder et Pasolini son œuvre inspire un caractère universel et sensoriel :
« A la différence de ce qu’on perçoit d’une photographie, un film ne se déploie pleinement que dans le temps, on a besoin de l’habiter pour en saisir quelque chose. Lorsque je regarde un bon film, il me reste une émotion, comme l’odeur d’un parfum ambigu et subtil, comme une nouvelle rencontre qui vous reviendrait en mémoire, jusqu’à vous hanter. Je ne dis pas que cela ne peut se produire avec la photographie, au contraire, mais l’impact est plus visible avec le cinéma. »
Akram Zaatari dans un entretien réalisé par Laura Ghaninejad et Jérémy Gravayat, 2009, réalisé à partir d’échanges mails et publié dans la revue Dérives n°2 (printemps 2010). Projet éditorial et cartographique cine(m)assalia, questionnement sur la production et la circulation des images en Méditerranée.


Portrait_Zaatari.jpg
Aujourd’hui (Al Youm) 2003
Long métrage destiné à la production d’images dans le monde arabe, dans lequel l’artiste propose un contrepoint à la fois curieux et adéquat à la vision occidentale. L’identité est l’une des majeures problématiques abordées par les artistes libanais contemporains, qu’elle soit explicite ou implicite. Nous retrouvons dans ce film un aspect récurrent de son œuvre : les chapitres. Au point d’en arriver presque à une obsession, en filmant à la fin le journal, délimitant ainsi le temps et l’espace par jour, par heure…

"Aujourd’hui, il pleut sur Beyrouth. La circulation y semble un peu moins dense qu’à l’accoutumée, comme contenue par la fixité des images. Photographies, enregistrements vidéos, lieux, noms, langues, mots, écritures, paroles, matières multiples..." Extrait d’un texte de Jérôme Baron


Le Trou AZ
Le Trou, 2005
L’artiste travaille ici à l’aide d’un processus fondé sur une enquête de terrain, à la manière d’une fouille sur un site.
En 1985, après le retrait israélien du Liban, le village d’Ain El Mir se au sud du pays se retrouve exposé en première ligne. Dans ces conditions, une famille se voit contrainte de quitter sa maison désormais occupée par un groupe de résistants issu du Parti Démocratique Populaire. Lorsque le conflit s’achève, en 1991, Ali Hashisho, un de ces résistants, rédige à l’intention de la famille Dagher une lettre justifiant de l’occupation de leur habitation durant sept longues années et leur souhaite un bon retour. Cette lettre est placée dans le caisson vide d’un obus et enterrée dans le jardin. En novembre 2002, le réalisateur se rend à Ain El Mir et entreprend de déterrer la lettre.
« Akram Zaatari filme en temps réel un ouvrier creusant le jardin pour retrouver ce précieux document qui établit un lien matériel et affectif entre les pères et les enfants, entre la guerre et la paix… » Extrait d’un texte de Nicole Brenez


This_day_2003.jpg
This Day, 2003
Chercheur, collectionneur, l’artiste aborde aussi sur la propagation par la télévision des conflits territoriaux et des guerres, sur la logique de la résistance religieuse et nationale et sur la circulation et la production des images d’un Moyen-Orient géographiquement divisé.
This Day est l'aboutissement de trois ans de recherches sur la mobilité d'images au Moyen-Orient présente, dans un montage qui mixe des images fixes et animées de Beyrouth, de Damas, du désert syrien et d’Amman : une tournée géographique et intérieure qui traverse plusieurs frontières dans la région. le travail est loin de se limiter à un travail visuel. La bande son, la troisième dimension de cet art, en constitue une partie intégrante et importante.

Son travail a été présenté lors d’expositions personnelles (2009 Kunstverein Munich ; 2007, Art Basel ; 2005, Grey Art Gallery, New York ; 2004 Portikus, Frankfurt ; 2002, Palais des Beaux Arts, Brussels) et collectives (2008, Centre Georges Pompidou, Paris ; 2007, 52. Biennale, Venise ; 2006, Biennale de Sao Paulo, Gwangju Biennale, Corée ; Biennale de Sydney).


Exposition Akram Zaatari Aujourd'hui à 10 ans / This Day at Ten du 13 octobre au 06 janvier 2013 au Cnac-Le MAGASIN

L’Isère en relief: apportez vos jumelles !

Le 11 octobre dernier, les Amis du Magasin ont bénéficié d’une visite en AVANT-PREMIERE des deux expositions qui débutent cette semaine au MAGASIN !

Cette soirée a été l'occasion de découvrir en présence de Jean Guibal, directeur du Musée dauphinois, et de Franck Philippeaux, conservateur du patrimoine, le plan-relief de la ville de Grenoble, une maquette monumentale de 60 m2, construite entre 1839 et 1848, présentée dans la Rue du MAGASIN dès aujourd’hui jusqu’au 6 janvier 2013, dans le cadre de l'exposition du Musée dauphinois L'Isère en relief, portée par le Conseil Général, de l’Isère, la Métro, la Ville de Grenoble et la Caisse d'Épargne.

Ceux qui aiment les belles maquettes vont être servis : construite à l’échelle 1/600 e cette œuvre reste impressionnante !
Un autre plan-relief sera aussi installé au Musée Dauphinois. Il s'agira de celui de Fort-Barraux.
 Classées Monuments historiques, ces deux maquettes font partie de la collection conçue à partir du règne de Louis XIV jusqu'à celui de Napoléon III pour préparer les opérations de guerre. Elles ont été exposées début 2012 au Grand-Palais, à Paris, où leur présentation a rencontré un énorme succès, très largement commenté par la presse nationale.

Le public grenoblois et isérois mérite de découvrir à son tour ces documents exceptionnels élaborés en bois, papier, soie et métal, d’après des relevés très précis des géomètres militaires. Mais il découvrira aussi une illustration exceptionnelle de l’histoire de la ville et de l’agglomération. Le développement urbain du bassin grenoblois comme celui du Grésivaudan, apparaîtront dans toute leur plénitude.

Apportez vos jumelles !

Exposition l'Isère en relief - Du 13 octobre 2012 au 6 janvier 2013

Crédit Photo: Plan-relief de la ville de Grenoble (détail), Musée des Plans-Reliefs (C) RMN - Stéphane Maréchalle, René-Gabriel Ojéda
Maquette Plan-relief ville de Grenoble
Crédit Photo : Edouard Schoene
Maquette présentation par Jean Guibal
Maquette présentation 02

Envolez vous pour Madrid avec Les Amis du Magasin

RESERVE AUX MEMBRES DES AMIS DU MAGASIN (les inscriptions sont désormais closes)

Alternant temps libre et visites organisées le programme allie art contemporain et découvertes personnelles !

Au programme :

28 octobre
Visite du Musée du Prado. Visite du centre d’art Dos de Mayo qui abrite la collection d’art contemporain de la communauté de Madrid. Vous découvrirez l’exposition de Lara Almarcegui, ''Madrid Underground''. Née en 1972 cette artiste espagnole vit à Rotterdam. Depuis 1995, elle concentre son travail artistique sur les zones périphériques des villes, lieux de transition entre l’architecture urbaine et l’ordre naturel qui la précédait. Pour cette exposition, un projet a été conçu spécialement sur le Madrid souterrain. Mines, bunkers, entrepôts, garages, rivières, canalisations constituent une couche souterraine de la ville qui ne se montre pas. Ce projet entre étonnamment en résonance avec l’un des films de Tom Skipp.
Lara_madrid.jpg

29 octobre
Visite du musée et centre d'art Reina Sofia.

30 octobre
Visite de Matadero Madrid, centre de création contemporaine de la Mairie de Madrid, tout proche de la Puerta del Sol ICEBERG #1 propose un panorama de la création de 17 jeunes artistes qui vivent et travaillent à Madrid. ICEBERG n’est pas le titre de l’exposition mais le nom que s’est donné l’équipe de travail qui met en œuvre les projets proposés. Les expositions ont pour but d’initier un dialogue entre artistes, commissaires d’exposition et historiens d’art, dialogue qui mènera ensuite à des publications.
matadero.jpg

Mercredi 31 octobre
Visite de la galerie Elba Benitez dans le quartier de Chueca. Rencontre avec Tom Skipp, artiste vidéaste. Installé à Madrid depuis 1990, Tom Skipp a commencé sa carrière en tant qu’acteur et metteur en scène avant de se tourner vers la production de films d’artiste en 2000. Il est également commissaire d’expositions.
Ses films ont été présentés dans divers festivals et centres d’art (Centre Pompidou à Paris, Director’s Lounge Urban Research Festival à Berlin ainsi que divers lieux en Espagne)
Tom skipp

Programme préparé par Niole Joye, Edouard Schoene, Daniel Deyres, et Philippe Coeuré.

Visite en avant-première de l'exposition Akram Zaatari jeudi 11 octobre 2012!

OFFRE RESERVEE AUX MEMBRES

Vous êtes conviés le jeudi 11 octobre à 19h au Magasin, à la découverte en avant première de l'exposition de l’artiste libanais Akram Zaatari, Aujourd'hui à 10 ans / This Day at Ten, qui sera présentée du 13 octobre 2012 au 6 janvier 2013__.

L'exposition de l'artiste présentera des oeuvres conçues durant ces dix dernières années, explorant la production et la circulation des images dans un contexte de division géographique et mentale du Moyen-Orient.

Cette soirée sera aussi l'occasion de découvrir en présence de Jean Guibal, directeur du Musée dauphinois, et de Franck Philippeaux, conservateur du patrimoine, le plan-relief de la ville de Grenoble, une maquette monumentale de 60 m2, construite entre 1839 et 1848, qui sera présentée dans la Rue du MAGASIN du 13 octobre 2012 au 6 janvier 2013, dans le cadre de l'exposition du Musée dauphinois L'Isère en relief.

L’inscription reste obligatoire auprès de Charlotte Lejeune au 04 76 21 65 27 ou c.lejeune@magasin-cnac.org .

Très belle soirée à tous !

AZ_01.jpg AZ_02.jpg

Les Amis du Magasin changent d'adresse mail !

Bonjour à tous,

Nous vous informons que les Amis du Magasin changent d'adresse mail !

Vous ne devez plus nous écrire sous l'adresse : lesamisdumagasin@hotmail.fr mais sur amisdumagasin@gmail.com
Au plaisir de vous lire !

Les Amis du Magasin
www.amisdumagasin.org
Site Bouchayer-Viallet - 155 Cours Berriat - 38000 Grenoble
Vous souhaitez devenir Adhérent? Cliquez ici
Amis du Magasin

Rip Hopkins et Martin Parr : une rentrée photographique réservée aux adhérents!

EN EXCLUSIVITE
Elisabeth Chambon, conservateur au Musée Géo-Charles, recevra en exclusivité les Amis du Magasin pour une visite privée le Mercredi 03 octobre 2012 à 18h, afin de présenter l’exposition de photographies contemporaines.
Pour vous inscrire envoyez vos coordonnées à lesamisdumagasin@hotmail.fr

Ce moment est RESERVE AUX ADHERENTS de l’association des Amis du MAGASIN
Vous souhaitez adhérer à l’association ? Cliquez ici

LE MUSEE GEO-CHARLES Premier musée Sport / Culture en France. Ce lieu est né de la rencontre de l’art, du sport et de la littérature. Sa collection regroupe des peintures, dessins, sculptures, lithographies de la première moitié du XX éme siècle. Il soutient la création contemporaine dans ses formes les plus diverses, fidèle à l’esprit de Géo-Charles proche de l’art moderne et de ses audaces.

EXPOSITIONS JUSQU’AU 04 NOVEMBRE 2012

Rip Hopkins "Another country, les Britanniques en France"

Né en 1972 à Sheffield
Membre de l'Agence Vu à Paris depuis 1996
Représenté par la galerie le Réverbère, Lyon
www.riphopkins.com

Rip Hopkins propose, à travers 68 portraits de familles, un travail personnel et documentaire sur la réalité et les fantasmes des Britanniques expatriés en France. Exilé du Royaume-Uni, Rip Hopkins se confronte à ses propres origines et à son rapport intime avec la France. Un témoignage qui évoque la question de l’identité et de l’appartenance à un pays, réel ou imaginaire, dans le contexte d’une société subissant l’effet de la mondialisation. Troublantes et oniriques, les images de Rip Hopkins pénètrent les couches les plus profondes de notre for intérieur. Another Country a pris forme lors d’une résidence d’artiste à Ribérac en 2009.

© Rip Hopkins – Galerie Le Réverbère / Lyon RP 01RH 02



Martin Parr « Think of England »
Né en 1952 à Bristol Rejoint Magnum en 1988
Devient membre en 1994
www.martinparr.com

Martin Parr est l'œil redouté dont les photos sont des raccourcis justes, drôles et souvent cruels de notre monde contemporain. Couleurs voyantes, motifs bizarres et narrations sont les caractéristiques de la photographie de Martin Parr. Parfois excessives dans leur propos, ses images sont toujours étonnamment inventives et pleines d'humour. Pendant plus de trente ans, il a réalisé un vaste travail documentaire sur la société occidentale, principalement en Grande-Bretagne, son pays d'origine. Il s'est aussi intéressé aux phénomènes de la mondialisation tels que le tourisme de masse, les comportements consuméristes et le soi-disant temps libre, un travail démasquant le grotesque dans le banal comme satire de la vie contemporaine.

© Martin Parr /Magnum Photos
MP 01MP 02

__Exposition réalisée à l'occasion des Jeux Olympiques 2012 de Londres, en collaboration avec La Galerie Le Réverbère, Lyon et Magnum Photos, Paris
__

__INFOS PRATIQUES
Musée Géo-Charles
1, rue Géo-Charles
38 130 Échirolles
Tél. 04 76 22 58 63 musee-geo-charles@villes-echirolles.fr
Horaires d'ouverture Du lundi au vendredi de 14h à 18h, samedi et dimanche de 14h à 19h, fermé le mardi.
Fermeture à 18h le samedi et dimanche, de novembre à février.

Visite en avant-première de l'exposition Isabelle Cornaro et The Whole World Is Watching !

Cet été : adhérez à la Société !

Voici 4 ans déjà que la Société des Amis du Magasin, plus que jamais engagée dans l’art de son temps grâce à ses activités, participe au rayonnement du Magasin, de ses activités et de ses expositions. Forte de ses nombreux adhérents, l’Association permet chaque année l’organisation de rendez-vous privilégiés, rencontres avec des collectionneurs, des artistes, des acteurs du monde de l’art contemporain, voyages en France et à l’étranger, qui sont autant d’occasions d’échanges entre amateurs et professionnels de l’art.

Le 1er juin 2012 en avant-première, elle offrait la visite de l’exposition Isabelle Cornaro et The Whole World Is Watching (Le Monde entier observe) à ses adhérents en compagnie des artistes Isabelle Cornaro, Corrado Salzano et du Directeur du Magasin/CNAC Yves Aupetitallot.

ISABELLE CORNARO

L’exposition offre au regard toutes les pièces emblématiques de la démarche de l’artiste : installations aux réminiscences pictorialistes savamment orchestrées, peintures irisées au spray, moulages, cinéma en 16 mm, vitrines aux allures de cabinets de curiosités….Une déambulation postmoderne qui questionne les notions de positionnement, d’objets, de la reproductibilité et du rapport privé/public.

Paysage avec poussin et témoins oculaires, (version V), 2012

Organisée en coproduction avec la Kunsthalle de Berne où l’artiste exposera en 2013, l’exposition s’ouvre sur ce que l’on nomme la Rue, espace central du Magasin, investie par une série de monolithes géants de béton, barres de métal, palettes en bois…Version inédite à cette échelle, l’artiste offre une nouvelle vision de sa mise en perspective d’un tableau classique, un Poussin. Selon les lois de la perspective et disposés de façon frontale, ces socles, cimaises, objets divers (issus du bâtiment, des transports, de la communication...) sont ordonnés par taille. Ainsi, l’installation propose une vision frontale au regardeur dès l’entrée et suggère le passé industriel de cette halle à l’aide de ces fragments idéologiques. Considéré comme la matrice esthétique qui permet de pénétrer l’œuvre de Cornaro, cette vision trouble le visiteur qui pense en saisir du premier regard toute la dimension. Pouvant circuler à l’intérieur de l’installation, plus il s’en approche plus il en perd le sens. L’on pense ici à la pensée de Walter Benjamin « l’aura est l'unique apparition d'un lointain si proche soit-il » : par quel mystère quelque chose peut-il être à la fois proche et lointain ? N'est-ce pas une contradiction ? Orchestrant un jeu subtil sur la bi-dimensionnalité inhérente d'un tableau, les objets s’érigent en palette et les cimaises en socles. Cette confrontation des codes établis par l’art des années 1960-70 n’est pas sans souligner les apports de Marcel Broodthaers, Robert Rauschenberg ou encore Bruce Nauman.

Photo: Antoinette Levrat et Vues de l'exposition "Isabelle Cornaro" au MAGASIN du 3 juin au 2 septembre 2012 ©Magasin-CNAC

P1010577-w600-h800.jpgDSC00671-w600-h800.jpgP1010570-w600-h800.jpg

De l'argent filmé de profil et de trois-quarts, 2010

Nous quittons la Rue afin de rentrer dans les salles d’expositions. Un film présente des billets de banque et des monnaies. L’œuvre donne à voir ces objets sur leur angle figuratif et abstrait. Deux écrans disposés côte à côte projettent des images qui là encore, s’apparentent à des paysages. L’idée est aussi de dénoncer la spéculation qui s’opère sur ces symboles de valeur et de donner une vie autonome à des objets filmés en gros plan. Il est question de la relation à la notion de la valeur des objets, ainsi que des objets d'art: leur valeur symbolique et affective, leur valeur financière liée à l'usage ou à leur valeur ajoutée.

Vue de l'exposition "Isabelle Cornaro" au MAGASIN du 3 juin au 2 septembre 2012 ©Magasin-CNAC

Argent.jpg

Le Proche et le lointain, 2011

Créée pour l'ancienne sacristie du Collège des Bernardins à Paris, l’artiste continue son exploration du visible et de l’intime et propose une œuvre énigmatique qui interroge notre manière de voir et de percevoir les objets qui nous entourent. Accumulations sous vitrines, avec feuilles colorées en guise de socle, elle mêle objets du quotidien : tampons encreurs, stylos, cartouche, tapis anciens, jarre, boule de pétanque, argenterie et objets intimes à valeur affective : cheveux, bijoux, diapositive… Ces objets sont achetés par ses soins dans des brocantes et aux Puces à Paris. Collectés, conservés, rangés, classés ils sont ensuite utilisés comme les couleurs d’une palette de peintre. Collection, fétichisme, possession, ces vitrines à caractère muséal ordonnancées de façon rigoureuse pour ne pas dire géométrique, interrogent sur notre relation à l’objet si proche et souvent lointaine qui traduit sans cesse cette mise en tension dans les œuvres de Cornaro.

Vues de l'exposition d'Isabelle Cornaro au MAGASIN du 3 juin au 2 septembre 2012, Le Proche et le lointain, 2011 Photo: Blaise Adilon Magasin-CNAC

DSC_0670-w600-h800.jpgDSC_0673-w600-h800.jpgDSC_0665-w600-h800.jpg

Homonymes, (version II), (ensemble de moulages en plâtre), 2012

Reproductions, (ensemble de peintures spray), 2012

Un dialogue s’opère entre des peintures réalisées à l’aide d’un compresseur de projection de peinture et la série des moulages de plâtre dur teintés dans la masse qui utilisent les six mêmes couleurs des murs, plus du gris. Ainsi la tonalité de cette salle centrale est uniforme, et les moulages s’apparentent à autant de détails d’un même paysage fait de matières empilées. Ils sont réalisés à partir de matières molles, tissus, broderies, tapis, dentelles, assemblés à la verticale. Les grands formats de peintures de sprays muraux, eux, reproduisent des visions du film intitulé Floues et colorées et se caractérisent par leur esprit volatil et éphémère, vaporeux de loin, minéral de près. Ils s’opposent à la notion de reproductibilité mécanique et durable évoquée par les moulages. Offrant une version pointilliste, ici encore référence à la peinture classique, l’installation n’est pas sans évoquer les Nymphéas de Monet à l’Orangerie.

Photos: Service des publics Magasin-CNAC

P1010582-w600-h800.jpgDSC00737-w600-h800.jpg

Premier rêve d'Oskar Fischinger, 2008

Dernier passage de l’exposition, la salle réduite contraste avec le hall précédent. Deux écrans, format paysage et tableau, sont installés à hauteur d’homme, ce film tourné en 16 mm est transposé en digital. Deux vidéos présentent des objets tel un sulfure, filmé de plus en plus près. Jeux subtils entre texture, matières, motifs et couleurs, ces réalisations offrent au regard une ponctuation légère vis-à-vis du côté massif des œuvres présentées précédemment. D’un sulfure….à la galaxie, les rapprochements cinématographiques nous font prendre du verre pour de l’humidité, des bulles pour des planètes, de l’infiniment grand au travers de l’infime matière. On passe, non au travers du miroir mais au-delà de la vitrine. Ici encore le travail de l’artiste nous laisse en équilibre entre distance formelle et frontalité sensorielle.

Photo: Service des publics Magasin-CNAC

P1010584-w600-h800.jpg

Commissariat : Yves Aupetitallot

Née en 1974, Isabelle Cornaro vit et travaille à Paris. Diplômée de l'École du Louvre en histoire générale de l'art en 1997, et de l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux-arts de Paris en 2002. Elle a vécu à Berlin en 2004 et 2005, avant d'être en résidence au Palais de Tokyo en 2006.

THE WHOLE WORLD IS WATCHING

En parallèle les étudiants en pratique curatoriale de l'Ecole du Magasin transforment l'auditorium en plateforme interactive de films et de documents d'archives du Videogazette (collectif grenoblois actif de 1973 à 1976) ainsi qu'un choix d'oeuvres de Pierre Bismuth, Natalie Bookchin, Pierre Musso, Gail Pickering, le collectif Journal of Aesthetics and Protest et la Public School of Philadelphia. L’on y découvre notamment le film de Richard Serra datant de 1973 : Television delivers people que l’on peut visionner ici sur youtube.com La Télévision Livre le Peuple est un travail sur la critique des médias populaires comme instrument de contrôle social qui se fait passer subtilement auprès de la population pour "des divertissements". A été pris pour point de départ l'histoire locale du « Vidéogazette » (1973-1976) à La Villeneuve de Grenoble, où un collectif de techniciens et de citoyens ont enseigné aux habitants de la Cité comment utiliser l'équipement audiovisuel, pour faire des reportages et transmettre par le biais d'une télévision locale l'actualité de la vie de la cité, où comment on peut faire sa propre actualité sans passer par des réseaux nationaux. Ce même projet est actuellement mené à Nairobi. Cette exposition transforme le spectateur en acteur, et s’attache toujours et encore, à montrer ce qui peut permettre d’aller vers une décentralisation et une démocratisation de l’information et de la communication, comme l’explique l’un des organisateurs de l’exposition Corrado Salzano dans cette interview. Cela n’est pas sans engendrer une critique actuelle sur le désir sociétal de la communication et de l’échange permanents, sur l’impossibilité de l’interactivité totale véhiculée aujourd’hui grâce aux nouvelles technologies.

Vues de l'exposition "Le Monde entier observe/ The Whole World is Watching" au MAGASIN du 3 juin au 2 septembre 2012 ©Magasin-CNAC

DSC_0632-w600-h800.jpgDSC_0636-w600-h800.jpgDSC_0631-w600-h800.jpg

Lieu : CNAC - Le Magasin
Exposition: du 03 juin au 02 septembre 2012
Accès: Tram A - Bus 26: arrêt Berriat - Le Magasin

Pré-vernissage Isabelle Cornaro et The Whole World Is Watching - Le Magasin Grenoble 1er juin 2012

Rendez-vous le vendredi 1er juin à 19h au MAGASIN, à la découverte en avant-première de l'exposition d'Isabelle Cornaro et ''The Whole World Is Watching'', exposition et projet en ligne de la session 21 de l'École du Magasin, présentées du 03 juin au 02 septembre 2012.

Après avoir consacré́ ses cimaises à une première monographie dédiée à Mai-Thu Perret (The Adding Machine, 08.10.2011-08.01.2012) puis à Lili Reynaud-Dewar (Ceci est ma maison / This is my place, 05.02-29.05.2012), le MAGASIN poursuit son projet d’accompagnement d’une génération émergente en confiant l'ensemble de ses espaces d’exposition à__ Isabelle Cornaro.__L’artiste interroge les notions de perspective, de point de vue et de positionnement. Ses références artistiques remontent au-delà des années 1960 et 1970. En effet, c'est en partant de peintures classiques que la jeune artiste française construit les lignes de perspective de ses installations. De l'abstraction à la figuration, elle crée des ensembles et des systèmes qui constituent de nouveaux paysages grandeur nature. Elle utilise des objets issus de la culture populaire qui comportent des éléments idéologiques, qu'elle fait interagir avec des documents appartenant aux champs de la culture savante. Une fois intégrés dans une composition, les objets familiers mis en scène minutieusement se dotent d'un sens nouveau et d'une valeur nouvelle.

Née en 1974, Isabelle Cornaro vit et travaille à Paris. Lauréate du Prix de la Fondation d’Entreprise Ricard en 2010, elle a notamment exposé au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, au Palais de Tokyo et au Sculpture Center à New-York.

''__The Whole World Is Watching - Le Monde entier observe –__'' En août 1968, des manifestants anti-guerre chantaient « the whole world is watching » devant la convention nationale du Parti démocrate à Chicago, tandis que les caméras de télévision relayaient dans les foyers des images de la brutalité policière. Devenu iconique, ce slogan revendiquait l’urgente nécessité d’un accès à l’information qui permettrait de réguler les injustices sociales et de garantir les droits des citoyens. Empruntant son titre à ce moment de l’histoire, The Whole World is Watching examine les notions de transparence et de responsabilité qui sous-tendent les technologies de communication à notre disposition.

Le projet de la session 21 de l'École du Magasin : Shoghig Halajian (née en Etats-Unis en 1981), Corrado Salzano (né en Italie en 1983) et Sarah Sandler (née en Australie en 1983) - Sous le tutorat de Fareed Armaly - prend pour point de départ l'histoire locale du Vidéogazette (1973-1976), un collectif de techniciens et de citoyens qui enseignaient aux habitants du quartier de la Villeneuve à Grenoble comment utiliser l'équipement audiovisuel et produire leur propre chaîne de télévision.

Ce moment est RESERVE AUX ADHERENTS de l’association des Amis du MAGASIN (inscription possible le soir du pré-vernissage pour les non-adhérents !)
Vous souhaitez adhérer à l’association ? __cliquez ici >>__

Vous souhaitez vous inscrire au pré-vernissage ?
Contactez Charlotte Lejeune au 04 76 21 65 27
ou c.lejeuneagasin-cnac.org pour confirmer votre présence.

Lieu : CNAC - Le Magasin
Pré-vernissage: le 1er Juin 2012 à 19h
Expostion: du 03 juin au 02 septembre 2012
Accès: Tram A - Bus 26: arrêt Berriat - Le Magasin

Isabelle Cornaro, Paysage avec poussin et témoins oculaires (version I), 2011, Courtesy Le Magasin@Martin Pfeifle

Isabelle Cornaro, Paysage avec poussin et témoins oculaires (version I). Socles et panneaux en contreplaqué et objets variés. 400 x 500 cm. Courtesy Le Magasin, © Martin Pfeifle

The Whole Is Watching

Visite de l'exposition EXEO2 de Valérie Legembre - Entrée en matière photographique...

Le 06 avril 2012 les Amis du Magasin visitaient l’exposition EXEO² à la Maison Minatec®. Cette visite avait lieu en présence de l’artiste, du scénographe lumière Benoît Mathonnet/Blux et en compagnie de l’association Histoires et Toiles.Entre novembre 2009 et janvier 2011, Valérie Legembre, artiste plasticienne grenobloise, a partagé quotidiennement le monde de la recherche. Sa résidence nommée EXEO - Expériences – Echanges – Observations - chemina à travers quatre instituts* du CEA de Grenoble. La suite de cette expérience est l’exposition EXEO² du même nom.

Radiophoto, Focomat, Découpli-peau, Image flottante….Inventrice du procédé Peau-de-Photo® en 2007, l’artiste a développé de nouvelles techniques de traitement et d’utilisation de la gélatine photographique, lors de sa résidence dans les locaux du CEA. Totems parés de couches photographiques ou grands tirages à l’allure picturale, ici se mêlent pratique artistique et gestes de chercheurs rencontrés dans les différents laboratoires…Les œuvres font la part belle à la lumière et offrent, ici et là, une mise en espace de celle-ci au travers du prisme photographique. Suivie par deux philosophes, Christian Ruby et Nayla Farouki, pour la rédaction du quatrième Cahier de l’Atelier, cette résidence a donné lieu à une exposition lors du colloque international « Images et Mirages @ Nanosciences » à Toulouse en décembre 2010 (actes parus aux éditions Hermann en décembre 2011).

EXEO² …un témoignage original du monde de la recherche et de l’exploration de la science d’aujourd’hui, vu par l’artiste Valérie Legembre.

* INAC : Institut NAnosciences et Cryogénie, LETI/DTBS : Département des micro-Technologies pour la Biologie et la Santé, INES : Institut National de l’Energie Solaire (à Chambéry), ARC-Nucléart : Atelier Régional de Conservation Nucléart.

INFOS PRATIQUES

www.resi-exeo.fr

www.legembre.com

Catalogue de l’exposition EXEO2 : prix 15 euros

Exposition EXEO² - Valérie Legembre

Lieu : Maison Minatec® - 3 parvis Louis Néel - 38000 Grenoble

Dates : l’exposition est prolongée jusqu’au 24 mai 2012 !

Accès :Tram terminus ligne B, lycée international

Ouverture sur rendez-vous au 0607176143

DSC_0493.jpg DSC_0512.jpg 06/04/12 DSC_0492.jpg DSC_0506.jpg Photographies d'Astrid Pape

Prochain rendez-vous de l'association : l'Assemblée Générale

 

Chèr(e) Ami(e) du Magasin,

 

 

Notre association est née en octobre 2008.

L’article 2 de ses statuts définit ses objectifs :

L'association se donne pour objet de soutenir et promouvoir les actions du Magasin, Centre National d’Art Contemporain de Grenoble. Elle a pour but :

d'apporter son soutien moral et matériel au Magasin, dans ses missions.

de favoriser son action auprès des publics,

de réaliser, en concertation et collaboration avec le Magasin, une série d’actions pour une meilleure connaissance des artistes et des œuvres d’art contemporain,

de développer un réseau artistique par des visites, voyages, rencontres, conférences,…

 


Nous tiendrons notre Assemblée Générale le

mardi 21 février 2012 au Magasin à partir de 17h30


Le Conseil d’Administration, réuni en décembre s’adresse à vous:

L’avenir de l’association dépend de sa capacité à répondre aux attentes de ses adhérents et futurs adhérents, mais également à l’implication, aussi petite soit elle, du plus grand nombre de ses adhérents.

Nous avons pour projets 2012 :

  • Prévernissages et initiatives autour des expositions du MAGASIN
  • Visites d’ateliers d’artistes, tout au long de l’année
  • Rencontres régulières avec les artistes exposant dans les espaces d’art contemporain du réseau local (le VOG, Espace Vallès, Musée Géo Charles,…)
  • Week-end galeries Art Contemporain à Genève
  • Foire d'art contemporain de Bâle (avec les amis du Musée de Grenoble) en juin 2012
  • Avant-projet voyages à Rome et Madrid

 

 

Par la présente nous vous invitons à renouveler votre adhésion 2012!

et à nous écrire (adresse courriel :lesamisdumagasin@hotmail.fr) pour nous faire part de vos satisfactions sur le bilan passé et vos attentes,

à nous faire des propositions pour les projets 2012

à vous porter candidat (e) pour porter un ou plusieurs projets et/ou renforcer l’équipe du CA et /ou du bureau.

Il est important de répondre au questionnaire, proposé par le conseil d'administration des Amis (et que les adhérents ont reçus par email) 

ici :_convocation AG_2012.pdf le document à imprimer, remplir et renvoyer aux Amis du Magasin, 155 Cours Berriat, 38000 Grenoble

Si vous ne pouvez pas nous rejoindre le soir de l'Assemblée, nous vous demandons de nous renvoyer votre questionnaire bien rempli, ainsi que votre pouvoir pour que l'on puisse procéder aux votes.


Pour le CA des Amis du Magasin

Christiane SOULAT, présidente

 

 

 


.

Prévernissage au Magasin, réservé aux Amis

 

 

Chers amis,

Nous avons le plaisir de vous convier le vendredi 03 février à 19h au MAGASIN, à la découverte en avant première de l'exposition Ceci est ma maison / This is my place de l'artiste Lili Reynaud-Dewar, qui sera présentée du 05 février au 29 avril 2012.

Pour cette exposition monographique, l'artiste française Lili Reynaud-Dewar réorganise l'espace du MAGASIN à la manière d'une « maison », dans laquelle chaque pièce présente une installation en même temps qu'elle renvoie à un espace domestique précis, doté d'une fonction et d'un concept particuliers. Des vidéos de performances, des installations et des sculptures habillent ces espaces et interrogent les notions de propriété, de production artistique et d'autobiographie.

Ce moment est réservé aux adhérents de lʼassociation des Amis du MAGASIN.

 

En outre, l'inauguration de l'exposition Ceci est ma maison / This is my place de Lili Reynaud-Dewar aura lieu le samedi 04 février de 18h à 21h. Le dimanche 05 février : journée portes ouvertes. Lors de cette journée sont programmées une visite « famille » à 15h et des visites commentées à 14h30 et à 16h.

Dans lʼattente de vous accueillir avec plaisir, je vous adresse mes cordiales salutations.

Yves Aupetitallot

Directeur du MAGASIN

 

 

 

Meilleurs voeux 2012




TOUS NOS MEILLEURS VOEUX 2012!!!!

Pour soutenir et suivre la programmation du Magasin, adhérez pour l'année 2012 à l'association des Amis du Magasin.

Notre prochain rendez-vous sera la visite commentée en avant-première de l'exposition de Lili Reynaud-Dewar qui débutera au Magasin le samedi 4 février 2012.

Vous trouverez le bulletin d'adhésion à télécharger dans la rubrique Adhérez! (dans la colonne de droite du blog)

Participez à notre Assemblée Générale annuelle qui se tiendra le mardi 21 février 2012 dès 17h30 au Magasin.






Ceci est ma maison, Lily Reynaud-Dewar

 

 



Horaires d'ouverture : du mardi au dimanche de 14h à 19h jusqu'au 29 avril 2012.
Visites commentées : tous les samedis et dimanches à 16h. Sans réservation, avec le billet d'entrée.

 

 

Ceci est ma maison

Lili Reynaud-Dewar

Après avoir consacré ses cimaises à la question du tableau dans ses rapports à la performance (Tableaux, 29.05-04.09.2011), à la jeune scène italienne (SI- Sindrome Italiana, 10.10.2010-02.01.2011) et à une première monographie dédiée à Mai-Thu Perret (The Adding Machine, 08.10.2011-08.01.2012), le MAGASIN poursuit son projet d’accompagnement d’une génération émergente en confiant l'ensemble de ses espaces d’exposition à Lili Reynaud-Dewar.

«L'exposition Ceci est ma maison / This Is My Place, prend pour point de départ un texte que j'ai publié récemment dans ma propre revue : Petunia. J'y défends l'idée indéfendable selon laquelle pour une artiste femme, la propriété immobilière, et les impératifs économiques et de maintenance qui l'accompagnent, sont une entrave au développement de sa pratique. Je soutiens que les lieux d'exposition dans lesquels nous sommes amenées à montrer notre travail pendant des «durées limitées», tiennent lieu et place de «maison» : on peut les meubler, les habiter même, pour quelque temps, puis s'en défaire sans laisser de traces autres qu'une documentation photographique ad hoc. Partant de cette hypothèse, je décide d'habiter symboliquement le MAGASIN. J'ai pensé l'exposition comme une suite de pièces figurant des espaces à la fois mentaux et domestiques. Un parcours diachronique, chargé et contradictoire, au cours duquel se confrontent le biographique et l'anti-biographique, l'histoire intime et collective, où se côtoient figures tutélaires et mythiques, membres de ma propre famille et amis. Elle regroupe de nombreuses sculptures et vidéos réalisées ces dernières années, dont la durée cumulée impliqueéventuellement que la visite de l'exposition s'étire au delà du raisonnable. Cette succession de salles s'articule autour d'un couloir dans lequel est regroupée une documentation du travail (affiches d'exposition, vidéos de performances) qui tient lieu de mémoire et joue avec les codes de la médiation institutionnelle.Elle s'ouvre, ou se clôt, c'est selon, sur une nouvelle oeuvre : une réflexion sur une maison qui ne fut jamais réalisée, ni donc, habitée : La Baker House, un projet de l'architecte viennois Adolphe Loos pour la danseuse américaine Joséphine Baker. Peint sur les murs du MAGASIN, le motif des bandes noires et blanches qui devait orner la façade de la Baker House est le décor d'une performance dont seules seront rendues publiques des photographies et dans laquelle pour la première fois je mets en scène mon propre corps, dansant dans l'espace vide de La Rue les célèbres chorégraphies de Joséphine Baker ». Lili Reynaud-Dewar

Faisant appel à une multiplicité d’influences, du rastafarianisme au design radical en passant par l’histoire du cinéma, Lili Reynaud-Dewar parvient à tracer des perspectives obliques entre son histoire purement familiale et des signifiants culturels universels — le combat pour l’égalité des races, les revendications identitaires —n’ayant rien à voir au départ avec les stéréotypes de son propre milieu. Elle s’est souvent identifiée à des icônes de la transgression culturelle ou raciale, tels l’écrivain et militant Jean Genet ; ou Sun Ra, visionnaire qui définit l'identité africaine-américaine comme mythe afin de contester la politique ségrégationniste de Etats-Unis. Lili Reynaud-Dewar conçoit ses performances comme des extensions de ses expositions, et c’est par un simple agencement d’accessoires qu’elle délimite une scène, loin de l’architecture de décors en usage au théâtre.

A travers les rôles toujours changeants et le jeu des figurants avec les objets, elle crée un dialogue questionnant l’orthodoxie d’identités performatives figées, ainsi que le rôle de la galerie en tant qu’espace dévolu à la chorégraphie des accrochages.

Née en 1975 à La Rochelle, France, Lili Reynaud-Dewar vit et travaille à Paris, France.

Commissariat de l'exposition : Yves Aupetitallot

 

 

.

Exposition de Noël






Le Magasin, Centre National d’Art Contemporain de Grenoble organise la cinquième édition de son Exposition de Noël, qui aura lieu du 4 au 30 décembre 2011. Les noms des artistes sélectionnés sont sur : http://expositiondenoel.com/


Informations pratiques:

Exposition de Noël

Ancien musée de peinture
Place de Verdun
38000 Grenoble

Entrée gratuite
Du mercredi au dimanche
de 14h à 19h

Visites commentées gratuites
tous les dimanches à 16h
(à partir du 11 décembre)

Fermeture les 24, 25, décembre 2011




Les visites des Amis





Deux visites se sont enchaînées pour les Amis du Magasin:

Dimanche 6 novembre : Visite du couvent de la Tourette et visite de l'exposition Ainsi soit-il, extraits de la collection Antoine de Galbert, au Musée des Beaux-Arts de Lyon.

 

GetInline-21.jpgGetInline-20.jpgGetInline-16.jpgGetInline-17.jpgGetInline-13.jpgGetInline-28.jpg

Jeudi 10 novembre : Rencontre avec Johann Rivat dans son exposition au Vog (Fontaine)

GetInline-1.jpgGetInline-6.jpgGetInline-8.jpg

Les photographies sont d'Astrid Pape.






.

La 54è Biennale Internationale d'Art Contemporain de Venise - 2011





Les Amis du Magasin proposent un voyage à Venise de 5 jours à l'occasion de la :

54è Biennale Internationale d'Art Contemporain de Venise 2011

 

Date :  Du 13 au 17 novembre 2011. Au départ de Grenoble.

Hébergement : L’hôtel est situé à proximité de la place St Marc

Transport : En car de tourisme

Visites : Étapes mi-parcours à l'aller ainsi qu'au retour d'un lieu d'art contemporain (Castello di Rivoli, MART, ...) et visites d'expositions à Venise (visite de la Biennale et autres lieux)

Prix :
715 euros par personne en chambre individuelle
 
605 euros par personne en chambre double

(comportant le transport, l'hébergement 4 nuitées et petits déjeuners, le vaporetto les entrées, une documentation et les visites)

Inscription:

24 personnes, adhérentes à l'association des Amis du Magasin.

 

 

 

 


 

Untitled de Jack Goldstein, 1985. (©Gerhard Born/ Ringier Collection, Switzerland)

.

Des informations sur la 54è édition de la Biennale qui aura lieu du 4 juin au 27 novembre 2011


Christian Boltanski représentera la France à la Biennale de Venise 2011.

 

Olivier Poivre d’Arvor, directeur de Culturesfrance, en concertation avec Olivier Kaeppelin, Délégué aux Arts Plastiques - ministère de la Culture et de la Communication, et après avoir consulté le conseil professionnel, a choisi de proposer Christian Boltanski comme artiste pour le Pavillon français de la 54e Biennale internationale d’art contemporain de Venise en 2011. Christian Boltanski a choisi pour commissaire Jean-Hubert Martin.

Jean-Hubert Martin a exercé dans le monde de l'art et des musées les responsabilités les plus importantes. Directeur de la Kunsthalle de Berne, du Musée national d'art moderne du Centre Pompidou, du Musée national des arts d'Afrique et d'Océanie, il a été enfin directeur du Museum Kunst Palast de Düsseldorf avant d’occuper son poste actuel de conservateur général du patrimoine.

Depuis les fameux "Magiciens de la terre", en 1989 qui ont fortement modifié les points de vue sur l’art du XXeme siècle, jusqu’à "Contre l’exclusion" pour la dernière Biennale de Moscou en 2009 qui a fait sensation, Jean-Hubert Martin n’a cessé d’occuper une place de tout premier plan sur la scène de l’art contemporain international

Les Membres du Conseil professionnel sont : Alexia Fabre, Directrice du MACVAL, Musée d’Art Contemporain du Val de Marne, Joëlle Pijaudier Cabot, Directrice des Musées de Strasbourg, Bernard Marcadé, Critique d'art et commissaire d'expositions indépendant, Béatrice Parent, Conservateur, Fondation Louis Vuitton pour la Création.

 

+ La 54e Biennale de Venise sous le signe des «ILLUMInations»

Cette Biennale sera marquée par le retour du Congo et de l’Inde, qui n’y avaient pas participé depuis respectivement 1968 et 1980.

http://next.liberation.fr/arts/01012297915-la-54e-biennale-de-venise-sous-le-signe-de-l-illuminations

http://www.tdg.ch/depeches/suisse/illuminations-54e-biennale-art-venise-dirigee-bice-curiger

L’exposition « ILLUMInazioni – ILLUMInations »  se tiendra dans le pavillon central des Giardini et de l’Arsenale et créera un itinéraire autour des 82 artistes présentés, dont 32 jeunes artistes et 32 femmes artistes. La commissaire Bice Curiger, curatrice et critique d’art zurichoise a également demandé à 4 artistes de créer des « para-pavillons », des structures architecturales et sculpturales érigées dans les Giardini et l’Arsenale pour abriter les travaux des autres artistes.

L’exposition se tiendra, comme les éditions précédentes, en parallèle aux 87 participations nationales, un record pour la Biennale. Certains pays participeront pour la première fois à la Biennale, comme Haïti, le Bangladesh ou le Bahreïn. D’autres reviendront après une longue période d’absence, comme le Zimbabwe, l’Afrique du Sud, l’Inde ou Cuba. Les pavillons nationaux seront dispersés entre les Giardini, l’Arsenale et d’autres lieux de la ville.

Parmi les artistes français participant à l’exposition internationale, figurent Cyprien Gaillard, lauréat du prix Marcel Duchamp 2010, le plasticien Loris Gréaud, le photographe Jean-Luc Mylayne, Yto Barrada et Philippe Parreno. Des œuvres de l’artiste conceptuel français Guy de Cointet seront aussi exposées.

+ Lire cet article:
http://arts.fluctuat.net/blog/48224-biennale-de-venise-2011-bazar-nouveaux-pavillons-et-tintoret-au-programme.html

 

Liste de quelques artistes de la 54e Exposition Internationale de la Biennale de Venise 

 
Monica Bonvicini
Né à Venise, Italie, 1965
Vit et travaille à Berlin, Allemagne
 
Martin Creed
Né à Wakefield, Royaume-Uni, 1968
Vit et travaille à Londres, Royaume-Uni

Guy de Cointet
Né à Paris, France, 1934
Décédé en 1983

Trisha Donnelly
Né à San Francisco, USA, 1974
Vit et travaille à San Francisco, USA

Latífa Echakhch
Né à El Khnansa, Maroc, 1974
Vit et travaille à Martigny, Suisse

Urs Fischer
Né à Zurich, Suisse, 1973
Vit et travaille à New York, USA

Peter Fischli & David Weiss
Peter Fischli, Né à Zurich, Suisse, 1952
David Weiss, Né à Zurich, Suisse, 1946
Vit et travaille à Zurich, Suisse

Katharina Fritsch
Né à Essen, Allemagne, 1956
Vit et travaille à Düsseldorf, Allemagne

Cyprien Gaillard
Né à Paris, France, 1980
Vit et travaille à Berlin, Allemagne
 
GELITIN
Fondé en 1993
Vit et travaille à Wien, Autriche
Le groupe Gelitin est composé de :
Wolfgang Gantner
Né à Mistelbach, Autriche, 1970
Ali Janka
Né à Salzburg, Autriche, 1971
Florian Reither
Né à St. Pölten, Autriche, 1967
Tobias Urban
Né à Munich, Allemagne, 1967

Luigi Ghirri
Né à Scetiano, Italie, 1943
Décédé en Roncocesi, Italie, 1992

David Goldblatt
Né à Retfontein, Afrique du Sud, 1930
Vit et travaille à Johannesburg, Afrique du Sud

Jack Goldstein
Né à Montréal, Canada, 1945
Décédé en San Bernardino, USA, 2003

Loris Gréaud
Né à Eaubonne, France, 1979
Vit et travaille à Paris, France

Gabriel Kuri
Né à Mexico, Mexique, 1970
Vit et travaille à Bruxelles, Belgique et Mexico, Mexique

Christian Marclay
Né à San Rafael, USA, 1955
Vit et travaille à Londres, Royaume-Uni et New York, USA

Jean-Luc Mylayne
Né à France, 1946
Vit et travaille dans le monde

Romen Ondak
Né à Žilina, Slovaquie, 1966
Vit et travaille à Bratislava, Slovaquie

Philippe Parreno
Né à Oran, Algerie, 1964
Vit et travaille à Paris, France

Mai-Thu Perret
Né à Genève, Suisse, 1976
Vit et travaille à Genève, Suisse

Sigmar Polke
Né à Oels (Olesnica), Silésie (Pologne), 1941
Décédé à Cologne, Allemagne, 2010
 
Pipilotti Rist
Né à Grabs, Suisse, 1962
Vit et travaille à Zurich, Suisse
 
Cindy Sherman
Né à Glen Ridge, USA, 1954
Vit et travaille à New York, USA

Josh Smith
Né à Okinawa, Japan, 1976
Vit et travaille à New York, USA

Monika Sosnowska
Né à Ryki, Pologne, 1972
Vit et travaille à Varsovie, Pologne

Sturtevant
Né à Lakewood, USA, 1930
Vit et travaille à Paris, France
 
Rosemarie Trockel
Né à Schwerte, Allemagne, 1952
Vit et travaille à Allemagne

Oscar Tuazon
Né à Seattle, USA, 1975
Vit et travaille à Paris, France

James Turrell
Né à Los Angeles, USA, 1943
Vit et travaille à Arizona, USA

Franz West
Né à Vienne, Autriche, 1947
Vit et travaille à Vienne, Autriche
 
Christopher Wool
Né à Chicago, USA, 1955
Vit et travaille à New York et Texas, USA

 

Source site de la Biennale de Venise : http://www.labiennale.org/it/Home.html

Prévernissage au Magasin, réservé aux Amis

.




Chers Amis,

Le Magasin a le plaisir de vous convier le vendredi 07 octobre à 19h à la découverte en avant première de sa nouvelle exposition: The Adding Machine de l'artiste Maï-Thu Perret, qui sera présentée du 9 octobre au 8 janvier 2012.
 
Pour ce moment réservé aux adhérents de l'association des Amis du MAGASIN, et pour en faciliter l'organisation, il est vraiment souhaitable de confirmer votre présence
et ce non pas aux Amis du Magasin mais au Magasin directement auprès de Marjorie Brogat au 04 76 21 65 27 ou par e-mail: c.lejeune@magasin-cnac.org.

Comme nous souhaitons profiter d'un temps de discussion à la suite de la visite de l'exposition, n'oubliez pas d'apporter quelques boissons et amuse-bouches pour parfaire ce moment.


-Parmi toutes les expositions à voir pour les journées Art Contemporain de Grenoble et sa région, nous vous rappelons que l'inauguration pour tous de l'exposition de Maï-Thu Perret aura lieu le samedi 8 octobre de 18h à 21h.
 Le Dimanche 9 octobre, pour cette journée portes ouvertes, une visite « famille » pour les Petits explorateurs & Cie est programmée à 15h et des visites commentés sont proposées à 14h30 et à 16h.


Samedi soir, vous retrouverez à l'entrée du Magasin les adhérents actifs de l'association qui seront là pour prendre les inscriptions et vous renseigner sur nos voyages et activités.
Les nouvelles adhésions sont les bienvenues : celui qui décide de nous rejoindre à cette date bénéficiera des trois prochains mois gratuit pour son ADHÉSION 2012!
Parlez-en à votre entourage et faites connaitre le Magasin à vos amis en cette occasion!

Nous comptons sur vous!

 

 

Chers Amis,

Nous avons le plaisir de vous convier le vendredi 07 octobre à 19h au MAGASIN, à la découverte en avant première de l'exposition The Adding Machine de l'artiste Maï-Thu Perret, qui sera présentée du 9 octobre au 8 janvier 2012.

Pour cette fin d'année 2011, le Magasin invite l'artiste suisse Maï-Thu Perret à investir tous les espaces d'exposition. Pour elle, chaque exposition est une forme artistique dans laquelle chacune des oeuvres, anciennes ou récentes va être un des éléments de base d'un langage; le tout formant une « une phrase complète » dans laquelle sa production pluridisciplinaire va pouvoir se déployer. Sculpture, peinture, vidéo, son, mais aussi texte et céramique sont les différents médiums et techniques qu'elle explore et nous donne à percevoir.

Ce moment est réservé aux adhérents de lʼassociation des Amis du MAGASIN. Afin de faciliter lʼorganisation de cette soirée, je vous demanderai de contacter ma collaboratrice Marjorie Brogat au 04 76 21 65 27 ou c.lejeune@magasin-cnac.org pour confirmer votre présence.

En outre, l'inauguration de l'exposition The Adding Machine de Maï-Thu Perret aura lieu le samedi 8 octobre de 18h à 21h. Dimanche 9 octobre, journée portes ouvertes. Lors de cette journée sont aussi programmées une visite « famille » pour les Petits explorateurs & Cie à 15h et des visites commentées à 14h30 et à 16h.

Dans lʼattente de vous accueillir avec plaisir, je vous adresse mes cordiales salutations.

Yves Aupetitallot Directeur du MAGASIN






.

Exposition au Magasin




Communiqué de presse / Juillet 2011




The Adding Machine

Mai-Thu Perret

Exposition du 9 octobre 2011 au 8 janvier 2012

Vernissage samedi 8 octobre à 18h

Après la présentation cet été à l’Aargauer Kunsthaus (Aarau, Suisse), le MAGASIN accueillera cet automne l’exposition monographique consacrée à l'artiste suisse Mai-Thu Perret. Cette exposition présentera dans toute son ampleur le travail de cette artiste de renommée internationale. Elle rendra compte de la diversité des approches de Mai-Thu Perret dans sa pratique artistique en proposant des œuvres anciennes et nouvelles créées à l’occasion de cette exposition. La production pluridisciplinaire de cette artiste suisse se déploie à travers différents médiums aussi variés que la sculpture, la peinture, la vidéo, le son, mais aussi le texte ou même encore la céramique. Marquée par les mouvements avant-gardistes du XXe siècle et par les philosophies orientales, l’œuvre de Mai-Thu Perret comporte de nombreuses références culturelles, historiques et littéraires. Le titre de l’exposition « The Adding Machine » renvoie au titre d’une collection d’essais de l’écrivain William S. Burroughs* et à sa méthode du « cut-up » consistant à découper de façon aléatoire des passages de texte pour les recomposer ensuite. Ces différentes combinaisons dégagent des symboles nouveaux qui permettent une nouvelle interprétation de l'œuvre. De la même manière, Mai-Thu Perret assemble à chaque exposition ses œuvres de manière différente, proposant ainsi une lecture artistique chaque fois renouvelée et surprenante. Mai-Thu Perret est née en 1976 à Genève, où elle vit et travaille. Elle a montré son travail dans plusieurs expositions monographiques et collectives aux Etats-Unis et en Europe. Elle a récemment remporté le Zürich Art Prize ainsi que le Manor Art Award Geneva.

Commissariat de l'exposition : Yves Aupetitallot

À l'occasion du vernissage de l’exposition sera proposé une performance (à confirmer).

  • William S. Burroughs, The Adding Machine, Londres, 1985

Notre séjour à Berlin / compte rendu

© Clemens Wilhelm http://www.clemenswilhelm.com/


Céline Martinet va proposer ici de transmettre le choix de sa programmation d’un séjour à Berlin pour les Amis du Magasin.

(L'édition de l'article est volontairement incomplète. Les adhérents peuvent demander des compléments et la suite par email.)

Gallery Weekend Berlin Du 29 avril au 1er Mai 2011

Première partie

Ma première intention était de concevoir un séjour à l'occasion d'un évènement de la scène artistique de l’art contemporain; ma seconde intention était de trouver un lieu de création attractif, une ville ou une région qui permette des entrées multiples pour mieux percevoir la scène de l’art contemporain autant pour les amateurs que pour les professionnels. Berlin me tentait pour avoir lu de nombreux articles sur la scène artistique berlinoise contemporaine et pour avoir entendu parler de la ville par des amis artistes. Ne m’étant jamais rendu à Berlin, j’effectuais quelques recherches et me fiais à quelques articles de la presse spécialisée art contemporain datant de la deuxième moitié des années 2000. J'avais également en tête les différents liens entre la programmation artistique du Magasin (Jonathan Meese en 2006, Lothar Hempel en 2007, ...), l'école du Magasin et les lieux d’art de Berlin (la galerie Esther Schipper notamment, du nom d’une des premières élèves de l’école qui a ouvert sa galerie à Berlin dès 1997… ). Je pensais aussi aux oeuvres et aux mouvements artistiques dans l'histoire de l'art, et à leurs influences toujours opérantes.

Quelques  articles :

http://www.artclair.com/oeil/archives/docs

http://www.artpress.com/art-press-2-ndeg2-Berlin

 

J’ai ainsi fait mes repérages et mes choix de visites dans la ville selon mes propres envies de découverte.

1-Le choix de Gallery Weekend 2011

En tant que collectionneur il est toujours intéressant de se déplacer à l’occasion de foires ou d’évènements regroupant des galeries d’art (comme les foires de Bâle (Art Basel), de Miami (Art Fair Miami), de Londres (Frieze Art Fair), de Turin (Artissima) et de Paris (Fiac));   À Berlin  il y a au moins deux évènements de ce genre : Art Forum (qui existe depuis 1997 mais qui n’aura pas lieu comme prévu cette année) en septembre-octobre et Gallery weekend, programmé pour sa septième édition, pour le weekend du 1er Mai. Ce sont les deux meilleurs moyens de rencontrer les galeristes et les artistes.

Comme événement, pour découvrir davantage des œuvres et des projets d’artistes, il existe aussi la Biennale d’art contemporain de Berlin (crée en 1996, prochaine 7è édition : Du samedi 28 avril 2012 au dimanche 1 juillet 2012 intitulée Pour l'amour de l'art.) « Le KW Institute for contemporary art, ainsi que d'autres lieux culturels de la ville accueillent desexpositions de jeunes artistes allemands et internationaux. L'occasion est donc donnée de découvrir de nouveaux talents, de nouvelles idées et des projets artistiques inspirés ».
J’opte pour Gallery Weekend en sachant que le rendez-vous peut-être assez généreux et riche de rencontres avec les artistes.

Le site de l’événement : http://www.gallery-weekend-berlin.de/ 

Les galeries à remarquer :

·Galerie Wentrup

·Galerie Esther Schipper 

·Galerie Medhi Chouakri 

·Galerie Thomas Schulte

 

Quelques images des visites par ©Françoise Somson: (à compléter)

Chez Thomas Schulte, l'oeuvre d'Allan Mac Collum :

 

 
 


 

2- Les collections privées

 

Vous vous souvenez sûrement de l’exposition de quelques collections privées rendues publiques à l’occasion de l’inauguration de la Maison Rouge à Paris : L’intime, le collectionneur derrière la porte (du 5 juin au 26 septembre 2004 http://www.lamaisonrouge.org/spip.php?article303&date=archives ).

 La mise en exposition des collections étaient particulièrement réussie, du privé au public, par des reconstitutions des pièces d’habitations des collectionneurs.

Si ce n’est fait, procurez-vous le livre : L’intime, le collectionneur derrière la porte (réalisé en co-édition avec Fage éditions, « Numéro 0 » de la série collections privées, 128 pages illustrées bilingues, textes de Patricia Falguières, Jean-Pierre Criqui et Gérard Wajcman) autour du thème de la collection.


Aussi découvrir des collections privées me semblait inévitable tant les occasions de qualité se présentaient à nous. Nous avons d’ailleurs pu constater deux politiques d’accueil en visitant deux collections spécifiques : Sammlung Hoffman et Sammlung Boros.


(la suite sur demande) C. Martinet/





Le séjour des Amis du Magasin à Berlin s'est basé sur un événement de l’art contemporain:

Gallery Weekend Berlin Du 29 avril au 1er Mai 2011

-Le site de l’événement : http://www.gallery-weekend-berlin.de/

-Une vidéo d’ambiance de l’édition 2010 : http://www.youtube.com/watch?v=S3dMrAnM5n8

Cet événement consiste à la fois à pouvoir visiter les appartements de collectionneurs et de visiter l’ensemble des galeries d’art contemporain berlinoises qui sont ouvertes tout le week-end. Chaque galerie met en avant un artiste. Il est ainsi possible de discuter avec l’artiste dans la galerie. L’évènement grandi chaque année. Le site internet de cette nouvelle édition vient d’ouvrir avec la liste des galeries participantes, plus de quarante, à noter celle d’Esther Schipper, une des premières élèves de l’école curatoriale du Magasin.

Exemples de lieux à visiter :

La collection BOROS se trouve dans un bunker. Christian Boros a constitué en l’espace de deux ans une collection d’art contemporain suite à la cession de sa société de publicité. Il s’est installé dans un énorme penthouse sur le toit du bunker. Il a fallu une année compète pour faire casser le toit du bunker. Les quatre premiers étages sont réservés à sa collection. On y trouve des pièces importantes d’Olafur Eliasson, d’Anselm Reyle, Elmgreen & Dragset, Santiago sierra …. http://www.sammlung-boros.de/

HAUBROK collection : Une collection privée importante, crée en 1988 autour de la peinture puis, par la découverte du travail de Günter Förg, qui inclus photographies et sculptures, s’est portée vers un art plus conceptuel (Christopher Williams, Simon Starling, Jonathan Monk, Olafur Eliasson, …) http://sammlung-haubrok.de/

HOFFMANN collection : Une collection privée prestigieuse constituée par le couple Hoffman depuis 1968, ouverte au public depuis 1997 dans un espace industriel réhabilité (œuvres de Basquiat, Stella, Morellet, Broothaers, Richter,…) http://www.sammlung-hoffmann.de/

ME COLLECTORS ROOM : Thomas Olbricht, médecin endocrinologue, a ouvert son cabinet de curiosité dans un lieu qui programme aussi des expositions temporaires. http://www.me-berlin.com/

Le HAMBURGER BAHNHOF est une gare réhabilitée qui abrite les collections d’art moderne et d’art contemporain, le KUNST-WERKE, KW institut d’art contemporain, propose des expositions temporaires. http://www.hamburgerbahnhof.de / http://www.kw-berlin.de/


 

Du kommst nach Berlin
Diasec®-Verfahren (Acrylglas + 2mm Dibond)

Photographies sur http://www.berliner-luft.com/        

Catalogue de l'exposition édité chez Hatje Cantz.

Téléchargez le pdf  de la présentation sur ce site.


(c) Berliner Luft: Orel, Tafel

..

Les galeries d'Art Contemporain à Genève






UNE JOURNÉE A GENÈVE LE SAMEDI 25 JUIN 2011

 

RV à Saint Julien sur le parking de la Gare à 9h30. (Autoroute Chambéry, Annecy, au péage de Cruseille, continuer direction Genève et prendre la sortie Saint Julien en Genevois). À la sortie de l’autoroute, tourner à droite vers Saint Julien puis prendre direction Annemasse, Chamonix. Vous passerez devant la gare (grand parking), là où je vous attendrai.

Nous irons ensemble à Genève par la route Nationale Parking souterrain de Plainpalais (prévoir argent suisse pour le parking)

Pour les co-voiturage, vous pouvez passer par moi (nicole.joye@wanadoo.fr). Je ferai suivre les offres et les demandes.

 

 

PROGRAMME DE LA JOURNÉE

Matin :

Pour ceux qui aiment les marchés aux puces, celui de Genève a lieu le samedi au dessus du parking (Plaine de Plainpalais). Pendant ce temps, les autres peuvent aller visiter le MAMCO (http://www.mamco.ch/) qui présentent en ce moment des travaux de Cosima von Bonin, Nina Childress, Mai-Thu Perret et Markus Raetz ou l’exposition ‘THE IDEA OF AFRICA (re-invented). J.D. Okhai Ojeikere : Lagos Invisible Borders’ au Centre de la Photographie (http://www.centrephotogeneve.ch/). Le Centre d’Art Contemporain (http://www.centre.ch/) propose une exposition de design graphique en Suisse romande ‘Panorama’. Ces trois lieux se trouvent au même endroit, à cinq minutes du parking, au 10, rue des Vieux Grenadiers. (Je vous donnerai une photocopie du plan du quartier)

Vous pouvez prévoir un pique nique (il y a des bancs sur la Plaine de Plainpalais mais il est aussi agréable de marcher jusqu’au Jardin des Bastions, à 5 minutes, direction Place Neuve). Le quartier a aussi ses restaurants. J’en cite deux : le Café des Bains, rue des Bains et Little Bouddha, rue du Général Dufour. C’est immense (avant, c’était un marchand de tapis d’orient).

L’après midi sera consacré aux Galeries.

A 14 heures, rendez vous rue des Maraîchers, à la Galerie Blancpain (http://www.blancpain-artcontemporain.ch/) pour y voir l’exposition de Cécile Bart et Michel Verjux ‘Deux fois deux’. Nous irons ensuite au 9, rue des Vieux Grenadiers, à la Galerie Skopia de P.H Jacaud, (http://www.skopia.ch/) qui présente Alexandre Bianchini dans une exposition intitulée ‘War is hell’. BFAS Blondeau Fine Arts Service sera l’étape suivante (http://www.bfasblondeau.com/). Nous y verrons ‘Photography : Folios and Installations’ avec des pièces de Kader Attia, Rhona Bitner, Sarah Charlesworth, Gilbert & George, Larry Johnson, Mike Kelley, Louise Lawler, Martha Rosler et Laurie Simmons. Rue du Vieux Billard, la galerie Patrick Cramer (http://www.cramer.ch/) présente les gravures récentes de Friedrich Meckseper. Toujours rue du Vieux Billard, la galerie Evergreene (http://www.evergreene.ch/) présente des pièces d’Andreas Dobler. Enfin, nous irons à la galerie Xippas, qui vient d’ouvrir ses portes à Genève au 6, rue des Sablons (http://www.xippas.com/) avec une exposition des peintures de l’Américain Peter Halley, connu pour ses séries sur les cellules de prison.

 

Nicole Joye



Prévernissage au Magasin, réservé aux Amis

 

Chers Amis,

Nous avons le plaisir de vous convier le vendredi 27 mai à 19h au MAGASIN, à la découverte en avant première de l'exposition Tableaux et de Principe dʼincertitude, projet de la 20ème Session de lʼEcole, qui seront présentés du 29 mai au 4 septembre 2011. Plus que la question de la peinture, trop généraliste et trop éloignée de la réalité des pratiques contemporaines que l'on peut observer dans la production des artistes de la génération émergente, âgés d'une trentaine d'années, nous avons retenu la notion de « tableau », qui donne son titre à l'exposition. Cette exposition propose principalement de s'extraire de la peinture (du châssis) pour mieux s'attacher au geste, à l'aspect performatif de la peinture. Elle rassemble autour de ces notions des œuvres de 21 artistes qui ont des positions fortes et singulières.

Ce moment est réservé aux adhérents de lʼassociation des Amis du MAGASIN.

Afin de faciliter lʼorganisation de cette soirée, je vous demanderai de contacter ma collaboratrice Anne Langlais-Devanne au 04 76 21 65 27 ou a.langlais-devanne@magasin-cnac.org pour confirmer votre présence.

En outre, l'inauguration de l'exposition Tableaux aura lieu le samedi 28 mai de 18h à 21h, soirée pendant laquelle les artistes Karina Bisch, Pietro Roccasalva et Jessica Warboys vont présenter des performances. Dimanche 29 mai, journée portes ouvertes, aura lieu le vernissage de Principe dʼincertitude, avec des interventions entre 15h et 18h. Lors de cette journée sont aussi programmées une visite « famille » pour les Petits explorateurs & Cie à 15h et des visites commentées à 14h30 et à 16h.

Dans lʼattente de vous accueillir avec plaisir, je vous adresse mes cordiales salutations.

Yves Aupetitallot

Directeur du MAGASIN


Les images de la rencontre du vendredi 27 mai 2011:

Vincent Honoré, co-commissaire de l'exposition, directeur et commissaire de la David Roberts Foundation à Londres, nous a conduit dans notre visite. Nous avons également profité de la présence de certains artistes comme Tomas Espina et Jessica Warboys.

 

Jessica Warboys

 

 

Tomas Espina

Fin de la visite : au centre, Christiane Soulat, présidente de l'association et quelques membres du conseil d'administration des Amis du Magasin.

Photographies de la rencontre et mise en ligne ©C. Martinet

 

.

Rencontre avec Gilles Balmet

 

 

 

 

Les Amis programment une rencontre avec l'artiste Gilles Balmet dans son exposition Somewhere here on earth, le LUNDI 23 MAI à 18 h au Musée Géo-Charles (Echirolles)

Le nombre de place étant limité à 20 nous vous demandons de vous inscrire auprès de Mireille Parise: mireille.parise0984@orange.fr / ✆ 06 70 14 35 99

Nous vous rappelons que le samedi 24 janvier 2009 les Amis du Magasin avaient inauguré les visites d'ateliers avec Gilles Balmet.

Nous avons été très bien accueillis par Elisabeth Chambon et Gilles Balmet. L'exposition se terminera le 29 Mai 2011.

Quelques vues de la rencontre :

 

 

A voir : http://gillesbalmet.free.fr/

Il existe des éditions sur son travail et un catalogue de l'exposition est en vente au Musée Géo Charles.





.

Assemblée générale annuelle

 

 

 

À tous les adhérents,

Convocation à l'assemblée générale annuelle

Vous êtes invités à participer à l'Assemblée Générale ordinaire annuelle de l'association les Amis du Magasin, qui se tiendra :

Le jeudi 21 Avril à partir de 17 heures au Magasin


Ordre du Jour :

1-Rapport moral présenté par Bruno Henry, le président

2-Rapport d'activités présenté par Céline Martinet, la coordinatrice chargée de développement

3-Rapport financier présenté par Christiane Soulat, la trésorière

4-Perspectives du projet associatif et réorganisation des ressources humaines, membres du Bureau et du Conseil d'Administration

5-Buffet : Nous souhaitons que cette assemblée se termine sur un moment convivial ainsi chacun apporte de quoi nous régaler!!(salé sucré boisson)

 

 

De 17h à 18h : Accueil /mise à jour des cotisations des adhérents (Pensez bien à apporter votre carte d'adhérent à jour sur l'année 2011)
Émargement de la liste des présents et vérification des mandats.
Possibilité de revoir ou de visiter l'exposition JAPAN CONGO qui se terminera le 24 Avril, la librairie sera également ouverte.
De 18h à 21h : L'assemblée Générale et son buffet final!

 

 

Nous vous rappelons qu'en cas d'empêchement, vous devez vous faire représenter par un autre membre de l'association muni d'un pouvoir régulier (mandat ci dessous à renvoyer par mail) Nous vous rappelons également que les résolutions proposées ayant le caractère de décisions ordinaires, sont adoptées à la majorité simple des membres présents ou représentés. Nous vous rappelons que seuls les membres à jour de leur cotisation peuvent participer à l'assemblée générale.

 


Mandat


Je soussigné M./Mme ...... donne pouvoir à M./Mme .... afin de me représenter à l'assemblée générale annuelle du jeudi 21 Avril 2011 de l'association les Amis du Magasin, afin de délibérer et prendre part au vote en mes lieu et place sur les questions portées à l'ordre du jour.

Fait à ....... , le ..........

signature du mandant et du mandataire

 


 

 

Nous vous informons que lors de cette assemblée générale, certains membres du Bureau et du Conseil d'administration des Amis du Magasin ont préféré démissionner.

Nous tiendrons ce lundi 16 Mai à 17h une première réunion pour un nouveau CA.


Veuillez trouver ci après l'ordre du jour:

Aux Administrateurs des Amis du Magasin,
Bonjour,

Comme convenu en Assemblée Générale, j'ai le plaisir de vous convier à nous réunir


le lundi 16 Mai à 17 heures au Magasin


Proposition d'ordre du jour :


-mise en place d'un chantier refondation de notre projet associatif et élection d'un bureau provisoire
-retour de notre voyage à Berlin
-activités des amis d'ici l'été
-calendrier des réunions du bureau et du CA
-divers


Cordialement,
Christiane Soulat


NB : le Magasin n'étant pas ouvert au public pour cause de préparation de la prochaine exposition, merci si cela vous est possible d'être ponctuel.

 

 

Carsten Höller / Japan Congo





Japan Congo


Pour aller plus loin :

Vous pouvez suivre les visites commentées prévues par le service des publics du Magasin les samedi et dimanche ou vous pouvez retrouver les médiatrices à l'accueil comme dans l'exposition.

Vous pouvez lire la revue de presse à l'accueil et vous pouvez consulter les sites internet de la collection Pigozzi dans l'espace cafeteria (qui retransmet le concert/studio de l'Orchestre Yoka Choc Nippon, vidéoprojeté dans la rue le soir du vernissage)

Vous trouvez à la librairie les ouvrages consacrées à la collection de Jean Pigozzi et surtout les catalogues sur l'artiste Carsten Höller.

JapanCongo-L__OEIL_PDF-1.jpg

JapanCongo-L__OEIL_PDF-2.jpg



Télécharger et lire cet article  :JapanCongo-L__OEIL_PDF-1.pdf



Lire un autre article dans le journal des Arts :JDA-_japancongo_PDF_new.pdf



Quelques vues de l'exposition:

 

© crédit photo : Blaise Adilon.

© crédit photo : Blaise Adilon

.


Rencontre avec Sylvain Sorgato




Chers adhérents,

Après avoir rencontré plusieurs pratiques d'artistes qui mettaient à l'honneur le dessin et la composition graphique, nous avons rencontré le mercredi 23 mars à 18h, l'artiste Sylvain Sorgato, en avant-première de son exposition This ain't no Joke, au Vog à Fontaine.

Avec cette nouvelle exposition au VOG, l’artiste Sylvain Sorgato applique sa propre méthode au renouvellement de l’art du dessin, et notamment du dessin contemporain. Il réalise à l’aveugle de petits dessins d’autant plus libres qu’ils échappent à tout contrôle.

(extrait du site internet  http://levog-fontaine.eu/sylvain-sorgato-au-vog/ )

Retrouvez les dessins de Sylvain sur ce réseau communautaire :

http://www.facebook.com/pages/les-dessins-de-Sylvain/42706878076

Nous attendons vos réactions et questions pour continuer la discussion.


 

---------------------------------------Photographies de la rencontre C. Martinet










.

Votre inscription au voyage à Berlin 2011


 


Les Amis du Magasin proposent un voyage de 5 jours à l'occasion de :

Gallery Weekend Berlin

 

Clôture des inscriptions au 21 Mars 2011


Télécharger le programme ici :

programme_berlin_version_blog.pdf


Date : Du mercredi 27 Avril à 20h00 au mardi 3 Mai à 9h00

Départ et arrivée :  Grenoble - parking gratuit sur le site Bouchayer-Viallet, devant le Magasin, Centre National d'Art Contemporain de Grenoble

Hébergement :
L’hôtel est situé dans l’hyper centre (entre le quartier Mitte - Alexanderplatz et le quartier de Prenzlauer Berg au Nord Est de la ville)

Transport :
En car de grand tourisme (sièges rabattables en position allongée) 

 Programme :
Il sera centré sur la découverte de la scène artistique. Visites des galeries d’art contemporain inscrites dans le parcours Gallery Weekend Berlin 2011. Visites des collections privées, des fondations et d’un cabinet de curiosité. Parcours alternés entre lieux alternatifs et lieux institutionnels. Ce programme laissera également des temps de visites personnels.

Accompagnement :  Vous serez accompagné par la coordinatrice artistique des Amis du Magasin, Céline Martinet, qui vous guidera pendant le séjour et sera pour vous une personne ressource. 

 



Le séjour des Amis du Magasin se base sur un événement de l’art contemporain

Gallery Weekend Berlin Du 29 avril au 1er Mai 2011

-Le site de l’événement : http://www.gallery-weekend-berlin.de/

-Une vidéo d’ambiance de l’édition 2010 : http://www.youtube.com/watch?v=S3dMrAnM5n8

Cet événement consiste à la fois à pouvoir visiter les appartements de collectionneurs et de visiter l’ensemble des galeries d’art contemporain berlinoises qui sont ouvertes tout le week-end. Chaque galerie met en avant un artiste. Il est ainsi possible de discuter avec l’artiste dans la galerie. L’évènement grandi chaque année. Le site internet de cette nouvelle édition vient d’ouvrir avec la liste des galeries participantes, plus de quarante, à noter celle d’Esther Schipper, une des premières élèves de l’école curatoriale du Magasin.

Exemples de lieux à visiter :

La collection BOROS se trouve dans un bunker. Christian Boros a constitué en l’espace de deux ans une collection d’art contemporain suite à la cession de sa société de publicité. Il s’est installé dans un énorme penthouse sur le toit du bunker. Il a fallu une année compète pour faire casser le toit du bunker. Les quatre premiers étages sont réservés à sa collection. On y trouve des pièces importantes d’Olafur Eliasson, d’Anselm Reyle, Elmgreen & Dragset, Santiago sierra …. http://www.sammlung-boros.de/

HAUBROK collection : Une collection privée importante, crée en 1988 autour de la peinture puis, par la découverte du travail de Günter Förg, qui inclus photographies et sculptures, s’est portée vers un art plus conceptuel (Christopher Williams, Simon Starling, Jonathan Monk, Olafur Eliasson, …) http://sammlung-haubrok.de/

HOFFMANN collection : Une collection privée prestigieuse constituée par le couple Hoffman depuis 1968, ouverte au public depuis 1997 dans un espace industriel réhabilité (œuvres de Basquiat, Stella, Morellet, Broothaers, Richter,…) http://www.sammlung-hoffmann.de/

ME COLLECTORS ROOM : Thomas Olbricht, médecin endocrinologue, a ouvert son cabinet de curiosité dans un lieu qui programme aussi des expositions temporaires. http://www.me-berlin.com/

Le HAMBURGER BAHNHOF est une gare réhabilitée qui abrite les collections d’art moderne et d’art contemporain, le KUNST-WERKE, KW institut d’art contemporain, propose des expositions temporaires. http://www.hamburgerbahnhof.de / http://www.kw-berlin.de/


Nous programmons des moments privilégiés de rencontres avec des artistes et des acteurs de la scène artistique, grâce à des contacts qui pourront peut-être nous recevoir sur leurs lieux de travail ou nous guider dans les lieux qu’ils fréquentent. 

 

Pour les inscrits, nous tiendrons une réunion consacrée au programme du séjour, le mardi 5 Avril au Magasin de 17h à 19h.
 

Du kommst nach Berlin
Diasec®-Verfahren (Acrylglas + 2mm Dibond)

Photographies sur http://www.berliner-luft.com/        

Catalogue de l'exposition édité chez Hatje Cantz.

Téléchargez le pdf  de la présentation sur ce site.


(c) Berliner Luft: Orel, Tafel

..

Ludovic Paquelier, le 17 Mars 2011






Chers Amis,

Nous avons rencontré Jeudi 17 Mars à 18h, en avant-première de son exposition, Ludovic Paquelier, l'artiste actuellement à l'Espace Vallès de Saint Martin d'Hères.

Son exposition à visiter jusqu'au 23 avril : La cité des étoiles 

Ludovic Paquelier puise dans les images de publicités, livres ou revues, pour raconter des histoires essentiellement au moyen du dessin et de la peinture. Il échafaude des mondes proches de l'univers de la science-fiction, menacés de dangers diverses ou peuplés de villes-fantômes. Les lieux oscillent entre une architecture en friche et des décors de ruines. Les formes, les scènes et les paysages représentés dans les oeuvres de Ludovic Paquelier associent le plus souvent un espace fragmenté à une dimension de prolifération. Des figures indéterminées et inachevées y évoluent dans une atmosphère énigmatique, parfois cinématographique. L'artiste s'empare souvent du potentiel du site où il expose, l'histoire et les caractéristiques du territoire pouvant devenir le lieu d'un scénario fantastique. (extrait du site : http://www.ville-st-martin-dheres.fr/valles.html)


Paquelier.jpg

Les photographies de la rencontre sont d'Astrid Pape©.






.

Journée à Lyon/MAC/BULLUKIAN/IAC



Chers amis,

 

Nous nous sommes rendus à Lyon, ce samedi 12 Mars, pour une journée de visites d'expositions :

- visite commentée d'Always all ways de Pascale Marthine Tayou au MAC, visite libre d'Indian Highways IV

- visite libre de 4mains4yeux de Cyrille André et Dominique Lucci à la Fondation Bullukian

- visite commentée de Nichts geht mehr d'Hans Schabus à l'IAC/Villeurbanne

 


- http://www.mac-lyon.com/mac

- http://bullukian.wordpress.com/

- http://www.i-art-c.org/

 


Sur une proposition de Bruno Henry et de Céline Martinet. Journée réservée aux adhérents des Amis du Magasin à jour de leur cotisation pour l'année 2011.

 

extrait DOMINIQUE LUCCI     © C.Martinet

 
extrait HANS SCHABUS ©  C.Martinet

Voici quelques images de nos visites par Edouard Schoene©:

(Pas d'images pour les expositions au MAC mais les expositions sont visibles encore pendant quelques semaines, et pour Indian Highways IV jusqu'à fin juillet.)

- Dans l'oeuvre de Cyrille André et devant les dessins de Dominique Lucci, à la Fondation Bullukian :

 

- Puis exposition Hans Schabus à l'IAC :


 

 

.

Rencontre avec Jean-Frédéric Coviaux le 25 Février‏

 

 

 

Chers adhérents, chers Amis,

Nous nous intéressons à la pratique artistique de Jean-Frédéric Coviaux et nous avions pour projet de visiter son atelier. Cela s'est avéré irréalisable pour des raisons pratiques et d'accessibilité.

Aussi, nous vous invitons le vendredi 25 février à 18h pour une seconde visite à l'Espace Vallès de Saint Martin d'Hères, dans son exposition. Pour l'occasion Jean Frédéric apportera de nouvelles oeuvres : un ensemble de dessins, de peintures et d'aquarelles, présentées sur table qu'il pourra nous commenter. Ainsi pour ceux qui étaient présents lors de la visite en avant-première du 20 janvier, il sera question de continuer et d'approfondir la discussion, notamment sur les questions de représentation, et de l'appropriation du Réel par l'artiste.

Cette visite initialement réservée aux adhérents des Amis du Magasin, sera exceptionnellement ouverte gratuitement aux adhérents des Amis du Musée de Grenoble.

Pour mieux vous accueillir et pour un confort d'écoute, cette visite est limitée à 25 personnes. Nous vous demandons de vous inscrire auprès de Philippe Coeuré : ph.coeure@orange.fr

 

 

 

Pour vous rendre à l'Espace Vallès:

Galerie municipale d'art contemporain Espace Vallès,

14, place de la République, Saint Martin d'Hères

A côté de Mon ciné sur l'Avenue de Valmy

Tram C Flandrin-Valmy

 

 

 

.

Claude Privet à la Demeure du Chaos






Chers Amis,

Dans le cadre des visites proposées par les Amis du Magasin, il y a deux ans, nous avions rencontré l'artiste Claude Privet dans son atelier. Le dimanche 20 Février, nous vous proposions alors de le retrouver dans son nouveau projet. Nous sommes allés à la découverte de l'exposition Sanctuarium en compagnie de l'artiste, présentée et conçue pour un des bunkers de la Demeure du Chaos (sur le Domaine de la Source à ST ROMAIN AU MONT D'OR).

Nous avons visité ce lieu improbable, qui est aussi le lieu de l'entreprise Art Price; le tout fondé et construit par Thierry Ehrmann, et qui nous a reçu tout spécialement. Nous l'avons ainsi suivi sur son domaine et dans les bureaux de l'entreprise.

Les bureaux d'Art Price

Extrait de Sanctuarium par Claude Privet

 Une oeuvre de Catherine Sullivan au Fort du Bruissin.

 

©photographies Edouard Schoene.

-Pour clore notre après-midi, nous nous sommes rendus au Fort du Bruissin à Francheville, qui accueillait pour son dernier jour, l'exposition des oeuvres vidéographiques de la collection du Musée d'Art Contemporain de Lyon, et sélectionnées par le Magasin (Exposition La collection en mouvement, avec les oeuvres de Eija Lijsa Ahtila, Marie-Jo Burki, Carsten Höller, William Kentridge, Aernout Mik, Dennis Oppenheim, Tony Oursler et Catherine Sullivan). 

Cette  journée a été initiée par Edouard Schoene et co-organisée avec Céline Martinet, elle s'inscrit dans notre désir de suivre le parcours des artistes, de mieux cerner les pratiques artistiques, de décrypter la réception des oeuvres contemporaines et d'analyser les politiques d'expositions.

 

Voir le lieu :

http://www.demeureduchaos.org/

 

Retrouvez-nous sur notre profil facebook, une vidéo du début de la rencontre a été postée,

ou copiez le lien pour voir : http://www.youtube.com/watch?v=NpTk7673z78












.

Japan Congo

Cheik-Ledy, Nelson Mandela, 1990
Acrylique sur toile
Courtoisie CAAC – Collection Pigozzi,Genève 

 

Chers amis,


Nous avons eu le plaisir de vous convier le vendredi 4 février à 19h au MAGASIN, à une rencontre en avant-première de l'exposition Japancongo - Double regard de Carsten Höller sur la collection de Jean Pigozzi, qui sera présentée du 6 février au 24 avril 2011. Pour ceux qui n'ont pas pu venir, profitez toujours des visites commentées par le service des publics tous les samedis et dimanches à 16h. Sans réservation, avec le billet d'entrée, gratuit pour les adhérents 2011.

Jean Pigozzi collectionne l’art contemporain et est également photographe, tandis que la notion de «double» est au coeur même de la vie et du travail d’artiste de Carsten Höller. Il semblait naturel que leur rencontre débouche sur un projet commun, où la collection de Jean Pigozzi allait constituer le matériau que Carsten Höller utiliserait pour l’organisation de l’exposition, de telle sorte qu’elle devienne elle-même une œuvre d’art.
Carsten Höller a imaginé avec Jean Pigozzi un projet d'exposition duelle; limitant le choix des œuvres d’artistes africains à la République Démocratique du Congo, qui seront accrochées en juxtaposition aux œuvres d’artistes japonais.
Après le MAGASIN de Grenoble, l'exposition sera montrée au Garage Center of Contemporary Culture de Moscou à lʼété 2011, puis à Milan en septembre 2011 dans la salle des cariatides du Palazzo Reale, qui abrite les expositions du Centre dʼart contemporain.

06/02/2011 - 24/04/2011

JAPANCONGO

Double regard de Carsten Höller sur la collection de Jean Pigozzi

 « Quand Jean Pigozzi me demanda si j’accepterai dʼêtre commissaire dʼune exposition de sa collection d’art africain, je restai d’abord sceptique. Mais quand il me dit qu’il avait constitué récemment une collection d’art contemporain japonais, je fut alors réellement enthousiaste. » Carsten Höller

 











                                                                                                                                                                                  © photographies Céline Martinet

 

Jean Pigozzi collectionne l’art contemporain et est également photographe tandis que la notion de «double» est au coeur même de la vie et du travail d’artiste de Carsten Höller. Il semblait naturel que leur rencontre débouche sur un projet commun, où la collection de Jean Pigozzi allait constituer le matériau que Carsten Höller allait utiliser pour l’organisation de l’exposition, de telle sorte qu’elle devienne elle-même une œuvre d’art. La collection Pigozzi est connue depuis une vingtaine d'années comme l'une des collections d'art africain contemporain parmi les plus importantes au monde. Ces dernières années, Pigozzi a discrètement augmentée sa collection de quelques 500 pièces de jeunes artistes japonais de moins de trente ans. Carsten Höller a imaginé avec Jean Pigozzi un projet d'exposition duelle; limitant le choix des œuvres d’artistes africains à la République Démocratique du Congo, qui seront accrochées en juxtaposition aux œuvres d’artistes japonais. Le nombre d’œuvres d’un pays sera le même que celles de l’autre pays, mettant en exergue leurs différences et leurs points de références communs.
Un long mur longitudinal de près de 40 mètres de longueur sert de surface d’accrochage aux dessins, peintures et photographies japonais. Des ouvertures donnent sur de petites salles dédiées aux sculptures et objets japonais. En vis- à-vis, un mur courbe de mêmes dimensions et ouvrant également sur de petites salles est attribué aux artistes de République Démocratique du Congo. Les deux murs forment une sorte de couloir qui devient plus étroit en son milieu. Seize artistes congolais (dont Pierre Bodo, Chéri Samba, Pathy Tshindele, Jean Depara, Cheik Ledy, et Bodys Isek Kingelez) seront confrontés à 47 artistes japonais (dont Natsumi Nagao, Nobuyoshi Araki, Akihiro Higuchi, Kazuna Taguchi, Teppei Kaneuji, Hiroki Tsukuda et Keiichi Tanaami). Le volume des œuvres congolaises présentées sera identique à celui des œuvres japonaises, afin de créer une densité équivalente dans lʼespace.
L’installation des œuvres est organisée de façon sensorielle suivant les similitudes et les différences entre les deux groupes. Les pièces les plus «similaires» étant installées au point de rapprochement le plus étroit entre les murs. Cette architecture du double qui génère une co-existence de deux identités visuelles, culturelles et matérielles est au cœur du travail de Carsten Höller. La symétrie, le redoublement qui empruntent par exemple la structure des images des tests de Rorschach, organisent le déplacement physique, sensoriel et mental du spectateur. Il peut suivre le corridor central qui distribue les salles et l’accrochage, mais peut aussi en emprunter l’envers, son double négatif, et suivre un cheminement derrière les murs laissés bruts. L’espace de l’exposition devient aussi une machine spatiale, un environnement qui influe sur la perception de l’espace de l’exposition et de ses repères classiques. Il fait de sa structure de fortune une forme d’expérience, comme une errance au milieu d’un village Potemkine.


JANCONGO fait référence à un projet plus ancien de Carsten Höller, The Double Club, qu’il a ouvert à Londres en 2008/2009 pour une période de 8 mois. Le bar, le restaurant et la discothèque du Double Club ont été divisés en deux parties égales, l’une «congolaise» et l’autre «occidentale», à la fois dans l’espace (décoration, origine des meubles) et dans le temps (musique, nourriture).


Consultez http://www.thedoubleclub.co.uk/ pour plus d’informations. La collection Pigozzi offre l’opportunité unique d’étendre cette approche à la représentation de l’art, en faisant référence à la nature même d’une collection, à la notion d’origine et aux formes d’expressions humaines. Elle souligne avant tout l’idée que toutes les formes d’art possèdent un fond commun, un langage qui ne peut être traduit par des mots, mais qui devient plus évident et intelligible quand les différences culturelles sont mises à jour. Certaines œuvres d’art majeures sont montrées ici, de telle façon qu’elles mettent en exergue les relations qu’elles ont entre elles.


Lʼexposition sera présentée dans les lieux dʼart contemporain les plus prestigieux dʼaujourdʼhui. Après le MAGASIN de Grenoble, elle sera montrée au Garage Center of Contemporary Culture de Moscou à lʼété 2011, puis à Milan en septembre 2011 dans la salle des cariatides du Palazzo Reale, qui abrite les expositions du Centre dʼart contemporain.

.

Le coup de coeur de l'adhérent





Sylvie Sauvageon à la galerie KA et NAO, Rue Aubert Dubayet à Grenoble

Du mercredi au Samedi de 15h à 19h, jusqu'au 26 février.


http://www.ka-nao.com/ mail_sauvageon.jpg s.sauvageon_2.jpg

 ©Sylvie Sauvageon, l'endroit du décor - 70 grande rue de la croix Rousse - 2,45 x 3 m.

 

- page 1 de 2